Doctor Who : The Big Bang

Bienvenue sur Doctor Who : The Big Bang ! Venez vivre de folles aventures auprès du Docteur et de ses compagnons !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Venez nous rejoindre, vous pouvez incarner n'importe qui !
Vous pouvez jouer une de vos créations, ou un personnage de la série.
Vous êtes libres et avez l'univers entier comme terrain de jeu ! Alors n'hésitez plus Smile
Bienvenue Invité!
Pour les inscrits, sachez qu'un nouveau RP Surprise est effectué
ICI, vous avez jusqu'au 14 mars prochain pour vous inscrire.
Qui sait, vous pourriez tomber avec un autre rôliste et créer un duo original!
Suite à l'arrivée de nouveaux membres incarnant des aliens,
le groupe des Time Lords a ouvert à nouveau. En d'autres termes,
vous pouvez vous inscrire et incarner un Time Lord Smile

Partagez | 
 

 The Caretaker, the TARDIS and his Old Friends

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The Twelfth Doctor

avatar

Quelque chose d'autre? : La situation est grave, inquiétante même, cela est vrai, mais pourquoi s'abstenir de dessert ?
Messages : 792
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 27
Localisation : Là où le Temps n'a aucun effet.

MessageSujet: The Caretaker, the TARDIS and his Old Friends   Lun 26 Déc 2011 - 2:51

Hé bien voilà ! Le dernier épisode de Doctor Who avant la diète d'environ 10 mois est là. Et tout ce qu'on peut dire, c'est que c'est blanc et noir à la fois !

Usually called the Doctor

Ouais et bien là ... On ne le retrouve pas notre Docteur adoré. Matt Smith ne brille que par son jeu d'acteur (et la lumière ? ou alors il a bronzé !) et le Docteur est à peu près inutile à part pour sauver le vaisseau qui passe à travers le vortex. Il est complètement absent de l'épisode si j'ose dire, et l'épisode ne peut pas nous tenir en haleine avec seulement quatre personnages principaux et trop de caméos plombant complètement l'action. Non mais sérieusement ? Les trois gusses dans leur vaisseau qui laisse une pauvre femme à la recherche de ses enfants sous une pluie acide ?! Non mais ils ont un problème sado-maso à la BBC (ou Steven Moffat). M'enfin bref, heureusement, la BBC a su choisir des enfants acteurs excellent (bon à part Cyril qui doit dire genre dix phrases en tout) et une actrice assez convaincante pour incarner Marge Arwell et ses deux enfants.

Un scénario douteux

Alors je ne sais pas pour vous, mais moi, je sens un peu le manque d'imagination dans le scénario. Okay c'est bien beau la forêt enneigée (je voudrais ajouter que les effets spéciaux sont géniaux !), la magie de Noël, blah blah blah ... mais euh merde quoi ! Ouais, merde ! Le scénario est même pas terminé on dirait. Il n'y a aucun antagoniste, l'épisode tourne sur lui-même durant les 20 premières minutes (alors que l'année précédente, le Docteur avait déjà réveillé Abigail à cette durée de l'épisode ce qui constitue une avancée considérable dans le scénario) et puis le Docteur est ENCORE trop effacé. Déjà qu'il ne brille plus depuis River Song et ses conneries, fallait en rajouter dans l'épisode de Noël, manquerait plus qu'elle s'invite à Noël cette garce (xD) ! Cyril qui met 6 mois à monter la tour, alors que le Docteur & Lily ont déjà traversé toute la forêt et ont monté la tour en 5 minutes à peine. Aucune cohérence temporelle, ni même spatiale : on ne voit pas le robot que Madge contrôle lorsque Lily & le Docteur regardent par la fenêtre. Et environ 5 minutes après, alors que Madge n'a pas encore touché aux commandes, il est à genre 50 mètres d'eux !

En plus d'une fin beaucoup trop vite expédiée (power of love, mais bien sur j'aurais aimé que le Docteur la remette à sa place comme avec Craig et son bébé mais bon, Noël oblige !), le Docteur quitte les Arwell comme ça sans dire un mot, heureusement que Madge vient le voir. Le scénario souffre d'une trop grande longitude, qui pousse le bouchon un peu trop loin, 20 minutes où on tourne en rond, 10 minutes où le Docteur & Lily essaient d'ouvrir une porte (bon j'exagère), puis 15 minutes où le Docteur comprend tout et pilote Madge. Et voilà vous avez ici un épisode de 45 minutes. Ah oui, j'oubliais les 10 dernières minutes où la famille se réunit, le Docteur parle à Madge comme à sa mère et les retrouvailles Docteur/Pond ... Bref, une fin trop vite expédiée (et encore, elle dure presque plus longtemps que l'intrigue principale elle même !!!), un scénario qui semble avoir servi de prétexte pour que Madge finisse par obliger le Docteur a aller voir ses compagnons pour qu'ils reviennent dans la saison 7. Là où A Christmas Carol brille parfaitement (sa fin pas trop vite expédiée, pas trop longue, explicative, ...) c'est là où The Doctor, The Widow and The Wardrobe pêche.

I know

Tout n'est pas raté pour autant ! Certaines scènes sont magiques : la visite originale de la maison que le Docteur a remis sur pied ; "l'apparition", bien qu'inutile mais à mourir de rire de Paul Bazely, Arabella Weir et Bill Bailey ou encore une scène finale émouvante dans laquelle le Docteur retourne voir ses deux compagnons (on dirait que c'est la scène la plus travaillée de l'épisode ...) ou bien même les "I know" répétés du Docteur. Mais cela n'est pas suffisant pour que l'intrigue soit complètement gâchée par un manque évident d'inspiration. On excusera cependant Moffat, qui venait tout juste de sortir de l'écriture du scénario de Sherlock et qui a dû enchaîner sans aucune pause l'écriture de ce Christmas Special. Heureusement pour lui (et pour nous !), il reviendra en pleine forme grâce à la pause qui lui permettra de reprendre l'écriture du scénario un peu plus tard !

Ca sent le Narnia


Une aventure mignonne et divertissante, mais qui (excuser du peu) pue le manque d'originalité et montre le manque évident d'inspiration d'un Steven Moffat dont le scénario a l’air vidé de presque toute son énergie, de sa magie, de son inventivité ... Bref de tout ce qui faisait Doctor Who. Les effets spéciaux et les jeux d'acteurs viennent cependant - un peu - nous consoler dans cette perte. Malgré cela, la résolution est trop "happy-end" à mon goût, mais comme j'ai adoré cette histoire d'alien-arbre (car oui, rappelons le : le Docteur est impuissant face au bois, tout du moins son Sonic Screwdriver), j'oublierai cette fin. Les moments de comédie fonctionnent, eux, parfaitement, mais ce n’est pas suffisant.

Verdict : 6/10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doctorwhobigbang.power-rpg.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Caretaker, the TARDIS and his Old Friends   Lun 26 Déc 2011 - 10:26

J'ai pas encore regardé. Il y a la bande-annonce de la saison 7 à la fin ?
Revenir en haut Aller en bas
The Twelfth Doctor

avatar

Quelque chose d'autre? : La situation est grave, inquiétante même, cela est vrai, mais pourquoi s'abstenir de dessert ?
Messages : 792
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 27
Localisation : Là où le Temps n'a aucun effet.

MessageSujet: Re: The Caretaker, the TARDIS and his Old Friends   Lun 26 Déc 2011 - 18:08

Non le tournage ne commençant qu'en février :/

J'aurais espéré un super truc genre comme avec le dernier épisode de la Part 1 Saison 6 "The Doctor Will Be Back in ... (un spécial Pâques ! xD)" mais non ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doctorwhobigbang.power-rpg.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Caretaker, the TARDIS and his Old Friends   Lun 26 Déc 2011 - 18:13

Peut-être qu'il y aura des spéciaux, Moffat a un plan et ne veut pas laisser les fans en manque comme nous sur le carreau.
Revenir en haut Aller en bas
The Twelfth Doctor

avatar

Quelque chose d'autre? : La situation est grave, inquiétante même, cela est vrai, mais pourquoi s'abstenir de dessert ?
Messages : 792
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 27
Localisation : Là où le Temps n'a aucun effet.

MessageSujet: Re: The Caretaker, the TARDIS and his Old Friends   Lun 26 Déc 2011 - 18:54

Mouais ... Bah il a intérêt à assurer ce moron ! xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doctorwhobigbang.power-rpg.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Caretaker, the TARDIS and his Old Friends   Lun 26 Déc 2011 - 19:07

Je suis trop gentil, je lui laisse toujours le bénéfice du doute. Pourtant il a fait son 5.13, son 6.7 et son 6.13 remplis de promesses m'ont bien déçu!
Revenir en haut Aller en bas
The Twelfth Doctor

avatar

Quelque chose d'autre? : La situation est grave, inquiétante même, cela est vrai, mais pourquoi s'abstenir de dessert ?
Messages : 792
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 27
Localisation : Là où le Temps n'a aucun effet.

MessageSujet: Re: The Caretaker, the TARDIS and his Old Friends   Lun 26 Déc 2011 - 19:11

La même !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doctorwhobigbang.power-rpg.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Caretaker, the TARDIS and his Old Friends   Mar 27 Déc 2011 - 15:48

Je viens de voir l'épisode.

La fin est très Deus Ex Machina, pire qu'une fin de Russell T Davies et sans les sacrifices derrière. Donc une fin de Steven Moffat finalement.

Mais j'ai aimé. C'est quand même bien ancré dans l'esprit de Noël et pas si pompé sur Narnia que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Caretaker, the TARDIS and his Old Friends   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Caretaker, the TARDIS and his Old Friends
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Friends, we need your feedback
» 08. That's what friends are for
» [THEME] Just friends ? [TERMINE]
» After the show between friends [Rachel]
» Résumé partie 172 : Happy Tree Friends

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Doctor Who : The Big Bang :: Hors-RPG :: Autour de la série-
Sauter vers: