Doctor Who : The Big Bang

Bienvenue sur Doctor Who : The Big Bang ! Venez vivre de folles aventures auprès du Docteur et de ses compagnons !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Venez nous rejoindre, vous pouvez incarner n'importe qui !
Vous pouvez jouer une de vos créations, ou un personnage de la série.
Vous êtes libres et avez l'univers entier comme terrain de jeu ! Alors n'hésitez plus Smile
Bienvenue Invité!
Pour les inscrits, sachez qu'un nouveau RP Surprise est effectué
ICI, vous avez jusqu'au 14 mars prochain pour vous inscrire.
Qui sait, vous pourriez tomber avec un autre rôliste et créer un duo original!
Suite à l'arrivée de nouveaux membres incarnant des aliens,
le groupe des Time Lords a ouvert à nouveau. En d'autres termes,
vous pouvez vous inscrire et incarner un Time Lord Smile

Partagez | 
 

 The Eleventh Doctor - "The Dark Lord of your dream, Sweetie."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The Eleventh Doctor



Messages : 12
Date d'inscription : 12/08/2012

MessageSujet: The Eleventh Doctor - "The Dark Lord of your dream, Sweetie."   Dim 12 Aoû 2012 - 17:05

„ MAKEYOUFEELMYLOVE “
Je me nomme Le Docteur, juste le Docteur, j'ai actuellement 909 ans ans. Je suis né le 5 mai 1458, sur Galliffrey. Pour gagner ma vie, je travaille en tant que Voyageur temporel. Je fais parti des Time Lords. A côté de cela, on me qualifie souvent de Rénégat, brillant et sexy (réservé à River UNIQUEMENT). On peut facilement m'identifier physiquement grâce à mon coolissime noeud papillon, mon coulissime Fez ou encore mon ultra méga coolissime Stetson, ou encore à cause de ma manie de mettre tout à la bouche. Peu de gens savent que j'ai détruit mon espèce et fait exploser ma planète. On me dit que je ressemble beaucoup à Matt Smith.

„ PEOPLEARESTRANGE “

„ THISISMYSTORY “
Le Docteur, certainement la plus sombre légende de l'univers. Beaucoup de peuple parle encore de son acte, de ce qu'il a commis, comment il a détruit son peuple. L'une d'elle seulement est réélle. Et c'est sa propre histoire.

Gallifrey était une planète glorieuse, créé par deux génies, Oméga et Rassilon. Ce premier devint fou, et fut envoyé dans un monde parrallèle, où tout est inversé, le second devint le tout premier Lord-Président de la planète... Et aussi le dernier.

C'est durant la grande période de prospérité de Gallifrey que naquit un jeune Seigneur du Temps, surnommé tendrement Thêta par ses deux parents. Dans sa poitrine battait deux coeurs, en pleine forme d'après le médecin qui le tenait dans ses bras. Oui, car, sur Gallifrey, les Time Lady n'ont pas le droit d'accéder aux longues études, exceptés quelques unes...

A l'opposé, dans le Haut Parlement, naissait Koscheii, fils légitime de Rassilon. Seul problème pour le petit braillard, sa génitrice décéda à la naissance. Le Président, refusant catégoriquement de s'occuper d'un enfant, l'abandonna dans une famille pauvre, dans les villages environnants le Parlement.

Thêta eut une enfance heureuse. C'était un enfant un peu rêveur, certes, mais avait de grandes connaissances sur la science. Parfois, il s'amusait à résoudre des problèmes de logique. Ses parents en arrivèrent à la conclusion que leur enfant avait un cerveau doté d'une intelligence et d'un instinc exceptionnel.

Koscheii, quant à lui, vivait l'enfer. Sa famille d'accueil le traitait comme un moins que rien. La moindre bêtise était bonne à le jeter à la cave ou à le frapper. Mais l'instinc de survie était trop fort. Un jour, alors que la porte était ouverte, il s'échappa, dans un seul but, la liberté.

C'est par un matin ensoleillé, que Thêta, galopant sur ses soixante centimètres, voyageait dans la citadelle, découvrant bien des merveilles, un peu trop hautes, certes, pour un enfant de cinq ans. Il était censé se trouver avec son grand frère, mais, lassé, il s'était bien vite éclipsé et était parti vagabonder parmi la foule.

Sans faire attention, il fonça dans un jeune garçon, du même âge que lui, les yeux boursouflés de larmes. Thêta était un peu plus âgé, et il décida de lui venir en aide. Son nom était Koscheii, le jeune vagabond perdu dans un monde beaucoup trop grand pour lui.

Thêta avait un grand coeur, et il le prit rapidement sous son aile. Koscheii apprit beaucoup de lui d'ailleurs, le considérant comme son propre frère, celui qu'il n'avait jamais eu. Les parents de Thêta avaient volontiers acceptés d'héberger le jeune gallifréen, qui partageait la même chambre que son ami.

Leur aventure la plus marquante restera sans aucun doute leur première rencontre avec des Rénégats. Les Rénégats étaient des Seigneurs du Temps ordinaires, ou presque. Ils siégeait au Haut Conseil de la planète, mais n'en avait rien à faire. Ils sont facilement reconnaissables, ils ont changé leur réél nom, pour un titre. Peu de Gallifréens les cotoyaient, les considérant comme des brigands, des bons à rien. Et lorsque les deux enfants tombèrent sur eux, ils furent fascinés, tout deux, devant leurs paroles. Elle sonnaient bien. Un peu trop bien. Car ils n'étaient pas dupes, les Rénégats étaient bellifistes, ils ne recherchaient que la Guerre.

L'amitié des deux enfants était sans faille. Ils étaient inséparables, toujours ensemble, se soutenant mutuellement dans les épreuves difficiles. Les disputes étaient rares et n'aboutissaient qu'à une réconciliation au bout de quelques minutes. Tout deux croyaient que rien ne pouvait les séparer. C'était sans compter sur leur huitième année.

Thêta se revoyait encore, la robe de l'université beaucoup trop longue pour lui, avançant, timidement vers le trou. Cet énorme trou qui déciderait de son destin. Les tambours des Seigneurs du Temps le suivait, à chacun de ses pas vers le schisme temporel. Il posa enfin les yeux à l'intérieur. Il ne put dire ce qu'il ressentit à cet instant. Tout le vortex, le temps, l'espace, ce qui a été, ce qui est et ce qui sera, ses compagnons, sa fuite, une longue ligne se traçait face à lui, sa ligne. Sa propre ligne temporelle. Il ne put en supporter plus. Désemparé et terrorisé, il prit la poudre d'escampette, scellant ainsi son sort. Il était désormais un Renégat, et il devait changer de nom.

Koscheii, quant à lui, réussi le test, mais bientôt, un bruit vint le hanter. Un rythme, de quatre coups, encore et toujours ses quatres coups, à chacun de ses battements de coeurs, à chaque secondes, un bruit retentissait dans sa tête. Lui aussi fut classé en tant que Rénégat.

Peu de temps après l'épreuve du vortex, Thêta et Koscheii eurent une violente dispute, qui les sépara à jamais. Et c'est ainsi qu'ils choisirent leur titre. Koscheii opta pour "Le Maître", se prenant pour le roi du monde. Thêta, quant à lui, fut beaucoup plus modeste. Il décida de se faire appeler "Le Docteur", celui qui rend les gens meilleur.

Les années passèrent, entraînant leur lot d'aventures. Le Docteur se maria, et eut une fille, qui elle même eu une fille. Cette dernière se nommait Susan, elle était très proche de son grand-père. Partout sur Gallifrey, le Docteur était maintenant considéré comme un lâche, même ses parents le traitaient comme tel. Il n'avait même pas réussi à obtenir de dîplomes, même son permis TARDIS avait raté !

Et pourtant.... Il était là, magnifique, bleu, ouvert. Le Docteur trouvait vraiment du charme à ce Tardis Type 40 au circuit caméléon cassé. Il était coincé sous la forme d'une cabine police anglaise des années cinquante terrienne. Le Docteur décida de "l'emprunter" même s'il savait très bien qu'il ne le rendrait pas... susan décida de l'accompagner, malgré les réticences du Docteur. Et c'est ainsi que tout commença.

Le Docteur entama des voyages, à travers l'espace et le temps avec ses compagnons, s'enchainant inlâssablement au fur et à mesure des têtes du Docteur, car oui, le Docteur, comme tous les Seigneurs du Temps, avaient la capacité de se régénérer. La première fut la plus douloureuse, mais il finit par s'y habituer.

Toutes sortes de Docteur se succédèrent: le vieux grincheux accompagné de sa petite fille et de ses deux professeurs, le dégénéré, toujours serviable, le gentleman, coincé sur Terre, comdamné à conduire un voiture, ou encore l'intelligent à la grande écharpe avec sa chère Romana, le sensible à la branche de brocollis et ses princesses, le dur multicolore et sa compagne peureuse, le blanc au chapeau fan de mathématiques et pour terminer, l'amnésique sans Tardis... Oui, le Docteur avait eu le droit à tout.

C'est à la fin de sa huitième vie que tout dérailla. Rassilon avait rappelé tout les Seigneurs du Temps. Une guerre avait éclaté, contre les Daleks. Cette guerre dura des siècles, aucune des espèces ne vainquaient l'autre, mais toutes deux entraînaient des destructions. Des centaines de planètes se retrouvèrent ainsi détruites, brûlées ou encore envoyé dans un trou noir.

Les Seigneurs du Temps voulaient désormais l'immortalité. Il ne suffisait plus qu'à s'atomiser eux même, afin de voguer en liberté dans l'espace et le temps. Pourtant, tout ne se passa pas comme prévu....

Le Docteur ne supportait plus toute cette violence. Il avait du se régénérer, blessé mortellement par une explosion. Il monta dans son Tardis, afin de commettre l'iréparable. Il créa une énorme bulle temporelle, la plaçant autour de Gallifrey et de Skaro. Et il fit feu. Depuis son Tardis, il entendait les hurlements des Daleks et des Time Lords, brûlant, se consummant entièrement. Et il fuya.

Il fuya longtemps, à travers les étoiles, seul, couvert de remords. Il avait déjà pensé au suicide, plusieurs fois d'ailleurs. Il se sentait coupable. Il se prenait pour un assassin. Il avait commis un génocide, détruisant les deux plus grandes civilisations de l'univers en seulement quelques secondes. Une de ses aventures le conduisit dans un grand magasin londonien. C'est dans ce lieu qu'il rencontra la femme qui allait changer sa vie à jamais.

Elle se nommait Rose Tyler, avait dix neuf ans et se trouvait au beau milieu de mannequins en plastique enragés. Il l'avait sauvé, elle l'avait sauvé en retour. Pourtant, elle lui plaisait, elle avait quelque chose que les autres n'avaient pas. Il s'était pourtant juré de ne pas reprendre de compagnons. Mais il ne pouvait pas résister. Rose Tyler était la compagne parfaite. Et elle le suivit, aveuglément.

Il l'emmena tout d'abord voir la fin du monde, où elle riqua sa vie, puis partit voir Charles Dickens où tout deux manquèrent de se faire posséder. Ensuite vint l'épisode des Sliteens, où le Docteur dut faire face à la terrifiante Jackie Tyler, la mère de Rose. S'en suivit ensuite le retour d'un ennemi, un Dalek, que Rose changea entièrement, le faisant se tuer tout seul. Le Docteur croyait en avoir fini... Mais non, à peine terminé, il rencontra un rival redoutable, le Capitaine Jack Harkness, qui finalement, vint avec eux sous les supplications de sa compagne..

Il s'était montré dur envers lui durant les premiers jours. Mais finalement, il s'avéra que le Capitaine avait un grand coeur, toujours prêt à aider. Après avoir déposé Margaret sur Raxacoricofallapatorius, les trois voyageurs furent séparés. Le Docteur atteri dans un loft dont il s'échappa rapidement. Il retrouva Jack et tous deux assistèrent impuissant à la "mort" de Rose, en direct, sur un plateau. Jack et le Docteur découvrirent ensuite qu'elle avait été téléporté sur un vaisseau Dalek. Et que ce dernier était loin d'être seul...

Une Guerre s'en suivit sur le Sattellte 5. Jack fut "tué" pendant que Rose devenait invincile. Le Mécant Loup la rendait forte, et elle détuisit l'armée entière, rendant la vie à Jack également... Pour toujours. Le Docteur la sauva, en absorbant une grande quantité d'énergie. Il savait qu'il n'allait pas survivre et qu'il devrait se régénérer, tandis qu'il donnait ce tout premier baiser à Rose.

Le Docteur changea de tête, sous les yeux ébahis de Rose qui eut beaucoup de mal à le reconnaître, derrière cette bouille d'ange ébouriffée aux cheveux bruns. La régénération se passa mal et il tomba dans le coma, pendant que la planète. Il se réveilla grâce à du thé et permit de ce fait à Rose de poursuivre ses voyages, après que ce dernier ait sauvé la Terre.

Et le revoilà repartit pour un tour. Au programme : Nouvelle Terre, Loups Garous, le Diable, des Trous noirs, des problèmes, Sarah Jane, Mme de Pompadour, le monde parrallèle, la perte de Mickey et enfin Torchwood. Et sa mort.

Tout avait commencé par des fantômes. Ils découvrirent bientôt que l'institut Torchwood était derrière tout ça et que les fantômes étaient en fait des Cybermens. Les Daleks décidèrent de se mêler au jeu. Seule solution pour le Docteur, les éjecter dans le vide, ce qu'il fit, avec Rose. Mais cette dernière ne tint pas le coup et l'abandonna, récupéra in extremis par son père du monde parrallèle. Le Docteur était désemparé et désespéré. Une partie de lui venait de s'envoler, de l'autre côté de ce grand mur blanc.

A peine deux minutes pour faire ses adieux à Rose. Deux minutes dans le calme. Intérieurement, il essayait de se convaincre qu'elle n'était qu'une compagne comme les autres, mais c'était faux, et il le savait parfaitement. Elle lui avait dit qu'elle l'aimait, lui n'avait eu que le temps de dire son nom, avant de disparaître et de revenir à la raison.

Devant ses yeux ébahis se trouvait une femme. Une rousse, en robe de mariée, l'accusant de l'avoir kidnapper au beau milieu de son mariage. Elle se nommait Donna Noble, venait de Chiswick et avait atterri au beau milieu du Tardis, qui lui même était au beau milieu de l'espace, voyageant à côté d'une Supernova. Il fut surpris, c'est vrai. Les voilà tout deux partis à la rencontre de son mari, qui ne l'aimait pas vraiment étant donné qu'il était sous les ordres d'une Rachnoss. Le Docteur noya la portée de l'araignée géante et Donna l'aida à s'arrêter. Lui se revoyait dans son Tardis, la porte ouverte, face à son meurtre. Même s'ils avaient asséchés la Tamise, tous deux s'en sortir sain et sauf. Donna refusa de voyager avec lui, le jugeant trop dangereux.

La suite de ces aventures se déroula dans un hôpital. Le Docteur ayant senti quelques problèmes dans l'air, se faisait passer pour un patient. Et comme il l'avait senti, l'hôpital fut envoyé sur la Lune,et envahit de Judoons, la police de l'espace, quelques minutes après. C'est dans ses conditions que le Docteur rencontra Martha Jones, jeune étudiante en médecine. Elle n'avait pas peur des aliens. Il l'aimait bien dans le fond. Ils partirent dans une course poursuite totalement déjantée, les Judoons cherhant un alien... Le Docteur étant un alien... Le Docteur réussit à mettre son sang dans un plasmavore, l'alien que les aliens policiers recherchaient. Martha le réanima et lui sauva la vie. C'est ainsi que le Docteur accepta de la prendre pour un voyage.

Il l'emmena voir Shakespeare, puis ils se retrouvèrent séparer sur Nouvelle Terre, devenu un vrai dépotoire. Face de Boe, un vieil ami du Docteur lui annonça qu'il n'était pas seul, ce qui le troubla légèrement. Les quatre derniers Daleks revinrent un bref instant, avec un nouveau spécimen capable de marcher, qui mourrut exterminer, comme deux autres des résisants. Seu Dalek Caan parvint à s'enfuir, sous les yeux impuissants du Docteur. Il y eut ensuite l'expérience Lazarus, qui se termina par la mort du créateur, la posséssion du corps du Time Lord par un soleil vivant.

Et il y eut la Famille de Sang. Cette famille était une famille alienne, recherchant l'immortalité par tout les moyens. Et quoi de mieux que le dernier des Seigneurs du Temps pour ça? Le Docteur dut se transformer en humain, le temps que la famille meurt. Il tomba amoureux d'une infirmière, sous les yeux impuissants de Martha. Alors qu'ils croyaient s'en être débarassé, la famille revint. Martha découvrit avec effroi que la montre à gousset qui contenait l'esprit du Docteur avait disparue. Le Docteur finit par la retrouver, par le biais de Timothy, un jeune garçon destiné à combattre. Il l'ouvrt et redevint Seigneur du Temps. Il leur donna l'éternité, à sa manière. Le père attaché à une étoile naine, la mère en orbite autour d'une supernova, la fille enfermée dans un miroir et le fils suspendu dans le temps.

L'aventure continua avec les Anges pleureurs. Les deux voyageurs se retrouvèren coincés au XIXème siècle avec, comme seule aide, Sally Sparrow, une jeune femme travaillant dans un magasin.

Ensuite vinrent les complications. Le Docteur avait atteri à Cardiff, afin de refaire le plein pour son Tardis. Alors qu'il s'apprêtait à partir, il vit un homme, à travers son scanner, un homme hurlant son nom sous les regards des passants intrigués. Sauf qu'il s'accrocha au paroi du vaisseau, qui, afin de s'en débarasser, vogua jusqu'à la fin de l'univers. En sortant, le Docteur découvrit Jack Harkness, ce pauvre vieux Jack, allongé sur le sol, mort. Enfin pas pour très longtemps vu qu'il se réveilla devant une Martha terrorisée. Et bien sûr suivi d'un petit flirt de la part du Capitaine...

Ils découvrirent ensemble une base, dirigée par un seul rêve : Utopia. Ils y rencontrèrent le Professeur Yama et Chanto, son assistante. Les trois passagers aidèrent à faire démarrer la fusée. Entre temps, Jack et le Docteur avait eu une discussion, sur Rose et son acte. Martha les coupèrent, en leur annonçant que le Professeur Yama avait une montre semblable à celle du Docteur. Ils arrivèrent trop tard, le deuxième Time Lord avait pris place dans la cabine téléphonique. Il reconnut sans mal le ton ironique de son interlocuteur. C'était Koscheii, le Maître plutôt, s'enfuyant dans sa machine.

Le Docteur se téléporta sur Terre grâce au manipulateur de vortex de Jack, acompagné de ses compagnons de fortune. Ils découvrirent que le Maître était premier ministre de la Terre, qu'il avait une femme et qu'il avait prévu de ramener des extraterrestres soi disant pacifistes appelés Toclafanes.

Le Maître réduit le Docteur à néant, grâce à la technologie Lazarus. Seule Martha parvint à s'échapper, avec une seule mission. Et c'est une année pénible qui débuta. Le Docteur était considéré comme le chien du Maître tandis que Jack était torturé à l'autre bout du vaisseau. Martha, quant à elle, faisait le tour du monde, répendant l'histoire du Docteur, jusqu'à l'autre bout de la planète. Quand le Maître mit la main sur elle, il était déjà trop tard, le Docteur reprenait sa forme initiale et renvoya les Toclafanes d'où ils venaient, libérant ainsi le Tardis de son lourd fardeau de machine à paradoxe. Le Maître fut tué par sa femme, et mourrut dans les bras du Docteur. Martha décida de l'abandonner ici tandis que Jack revenait tranquillement chez lui.

Le Docteur, de nouveau seul, rencontra son cinquième lui, avant de vivre une aventure inoubliable à bord du Titanic de l'espace. Il y rencontrera Astrid Perth, qu'il perdra, alors qu'elle tentait de le sauver.

Le dernier de Time Lords repartit seul, et retrouva par un hasard pas si hasardeux que ça, Donna Noble, qui, cette fois, décida de venir avec lui. Le Docteur l'emmena à Pompeï, le jour de l'érruption, puis ils sauvèrent les Oods, retrouvèrent Martha, combattirent les Sontariens, le Docteur eut une fille, qui mourrut mais revécut, grâce à son deuxième coeur. Ils redéposèrent Martha et rencontrèrent Agatha Christie.

Le Docteur avait décidé de montrer à Donna la plus grande bibliothèque de l'univers. Ils découvrirent rapidement que les ombres étaient dangereuses quand un groupe de visiteurs un peu spécial arriva. A la tête de l'expédition, une femme, se nommant River Song. Le Docteur était troublé. Elle savait tout de lui, lui, ne connaissait rien d'elle. Elle connaissait même son vrai nom, celui qu'il utilisait sur Gallifrey, il y a très, très longtemps. River se sacrifia à sa place, mais, grâce au Docteur, il réussit à la sauver, en l'envoyant dans le monde de CAL. Cette aventure le laissa bien songeur...

Donna et le Docteur s'accordèrent une pause sur la planète minuit, avant que cette dernière, après un voyage sur la planète China, reçut un message :Méchant Loup. Le Docteur savait ce qu'il voulait dire et en à peine trente secondes, il était revenu sur Terre. Terre qui disparut dès qu'il eut posé pied dans le Tardis.

Mais grâce à ses formidables compagnions, le Docteur retrouva la Terre, et le vingt sept autres planètes disparues, ainsi que Rose. Donna réussit à créér un double du Docteur, humain, qui la sauva du coeur de la bombe de réalité. Pendant ce temps, les compagnons du Docteur assistaient impuissant, à ce qui s'annonçait la fin de l'univers. Le Tardis réapparut, laissant place au double, puis à Donna, arme en main. Tous deux ratèrent. Mais Donna réussit à vaincre les Daleks et Davros, à elle toute seule, grâce à son esprit. Tout comme le Docteur humain, elle avait acquit une partie gallifréénne en elle.

Après avoir ramener les planètes à leur place, le Docteur déposa ses compagnons chez eux. Ne rester plus que Rose, Jackie, son double et Donna. Il atterit dans le monde parrallèle, où il laissa Rose. Il donna un morceau de son Tardis au double du Docteur, pour qu'il puisse voyager comme lui. Il ne restait plus que Donna maintenant. Son esprit de Time Lord la tuait, et il dut lui effacer la mémoire et la renvoyer sur Terre.

Désormais seul, le Docteur se rend au XIXème siècle, où il détruira un Cyber-Monarque, conduit par une femme totalement déjantée. S'en suivra ensuite une aventure en plein désert, avec des raies géantes et un gangster tout aussi folle !

C'est lors d'une visite sur Mars que tout se complique. Alors que les membres de l'équipe d'Adélaïde Brooke était frappé d'un virus dangereux, le Docteur changea l'histoire en leur sauvant la vie. De retour sur Terre, la leader de l'équipe se tira une balle dans la tête. Un Ood vint annoncer au Docteur qu'il avait été trop loin et lui fit part d'un étrange message : "Il frappera quatre fois".

Les Oods faisaient des cauchemars, tout comme Wilfried Mott, le grand-père de Donna. Le Docteur découvrit avec effroi que le Maître était revenu à la vie. Il le trouva sur Terre, mourrant, n'ayant pas terminer sa régénération. Après une course poursuite pour le moins mouvementé, le Maître réussit à poser son visage sur chaque être humain. Seul Wilfried, Donna, le Docteur et, pensait-il certainement Jack avait du réussir à lui échapper.

Sauvés par des Cactées, Wilfried et le Docteur assistèrent à la chute d'une étoile à pointe blanche. C'est là que le Docteur comprit. Gallifrey était sur le point de renaître. Il arriva devant les Seigneurs du Temps par la baie vitrée. Rassilon était déjà là, se préparant à sortir la Terre de son orbite. Le Maître le sauva de la mort, dès qu'il apprit que les tambours qui le hantaient jours et nuits n'étaient qu'un signal.

Il croyait être sauvé, jusqu'à ce qu'il découvre Wilfried, enfermé, menacé par des radiations. Le Docteur se sacrifia pour lui, absorbant toutes les radiations. Après avoir fait ses adieux à Martha, Mickey, Donna, la petite fille de celle qu'il a aimé étant humain, et enfin, Rose, il regagna son Tardis, pour un dernier voyage. Il se régénéra à l'intérieur, détruisant une grande partie de sa machine temporelle.

La cabine téléphonique termina sa course dans le jardin d'une petite fille, Amélia Pond. Le Onzième Docteur eut une régénération un peu moins cahotique que la première. Et il avait faim. La fillette l'accueillit sans crainte. Elle avait une fissure temporelle dans sa chambre, fissure qui conduisait dans une prison spatiale, dirigée par les Atraxis.

Il dut quitter Amélia, pour recalibrer son Tardis. Il lui promit de revenir cinq minutes plus tard... C'est ce qu'il croyait. Bien que pour lui le voyage ne dura que deux minutes, pour Amélia, se faisant appeler désormais Amy, douze ans s'étaient écoulés. Les Atraxis avaient décidé de bouillir la planète, sauf s'ils retrouvaient le prisonnier zéro. Le Docteur sauva la planète, heuresement et partit faire un petit voyage sur la Lune, avant de revenir vers Amy... Deux ans plus tard. La jeune femme décida de l'accompagner.

C'est avec une toute nouvelle compagne que l'aventure continua. La balleine Stellaire, Liz X, les Anges Pleureurs, River Song, Rory, Venise, le Seigneur des Rêves, puis les Siluriens et la première mort de Rory, Van Gogh....

Puis vint la Pandorica, une prison spécialement conçu pour le Seigneur du Temps. Rory, devenu romain en plastique le sortit. Il avait tué Amy, qu'ils placèrent dans la Pandorica pour la sauver. L'univers explosa, mais le Docteur le sauva, revivant sa vie à l'envers. Amy se souvint de lui et ils repartirent pour de nouvelles aventures.

La mort du Docteur, le Silence, les Pirates, La chair, le kidnapping d'Amy... Et la Chute des Démons. Ils découvrirent qui est River. C'est en fait la fille d'Amy et River. Ils la virent ensuite se régénérer, de Mels, la meilleure amie, à River.

Après l'avoir abandonnée, ils partirent en direction d'Appalapucia, puis dans un hôtel un peu bizzare. Le Docteur se rendit compte qu'en croyant en lui, il perdait Amy petit à petit. Il déposa donc les jeunes mariés dans une toute nouvelle maison. il retrouva ensuite Craig avec qui il vaincut les Cybermens. Ne restez qu'une épreuve à affronter : Sa mort.

River ne le tua pas et ce fut une catastrophe. Le monde se retrouva chamboulé, piégé à la même date, à la même heure. C'est dans ce contexte que River se maria avec le Docteur, rendant ainsi le temps à l'univers. Et la mort du Docteur. Cependant, ce dernier lui avoua un dernier secret. Il s'était caché dans le Tésélecta, trompant ainsi sa mort.

„ THISISMYLIFE “
Je m'appelle Oriane, j'ai 15 ans et je suis une whovienne. Je suis le Double compte de Jack et je suis normalement présente tous les jours. Je RP depuis environ trois ans et demi maintenant et j'ai regardé toute la série, ainsi que Torchwood. J'ai vu également quelques uns des anciens épisodes que je découvre petits à petits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Harkness



Messages : 120
Date d'inscription : 02/04/2012

MessageSujet: Re: The Eleventh Doctor - "The Dark Lord of your dream, Sweetie."   Dim 12 Aoû 2012 - 17:09

Et je m'auto valide XDD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Twelfth Doctor



Quelque chose d'autre? : La situation est grave, inquiétante même, cela est vrai, mais pourquoi s'abstenir de dessert ?
Messages : 792
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 27
Localisation : Là où le Temps n'a aucun effet.

MessageSujet: Re: The Eleventh Doctor - "The Dark Lord of your dream, Sweetie."   Dim 12 Aoû 2012 - 18:10

Je te valide quand même mwahahaha ! xD ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doctorwhobigbang.power-rpg.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Eleventh Doctor - "The Dark Lord of your dream, Sweetie."   Lun 13 Aoû 2012 - 9:38

bon point, on va pouvoir faire un RP multi docteurs ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Eleventh Doctor - "The Dark Lord of your dream, Sweetie."   Aujourd'hui à 14:02

Revenir en haut Aller en bas
 
The Eleventh Doctor - "The Dark Lord of your dream, Sweetie."
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cuz dark lord funk gon’ give it to ya! (w/ némé)
» The lord of the ringard
» Lord Voldemort [Une vraie présentation en cours]
» Dark Heresy ?
» reportage photo : Apocalypse chez les Dark Angels

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Doctor Who : The Big Bang :: RPG :: Personnages :: Présentations des personnages :: Ceux qui dirigent-
Sauter vers: