Doctor Who : The Big Bang

Bienvenue sur Doctor Who : The Big Bang ! Venez vivre de folles aventures auprès du Docteur et de ses compagnons !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Venez nous rejoindre, vous pouvez incarner n'importe qui !
Vous pouvez jouer une de vos créations, ou un personnage de la série.
Vous êtes libres et avez l'univers entier comme terrain de jeu ! Alors n'hésitez plus Smile
Bienvenue Invité!
Pour les inscrits, sachez qu'un nouveau RP Surprise est effectué
ICI, vous avez jusqu'au 14 mars prochain pour vous inscrire.
Qui sait, vous pourriez tomber avec un autre rôliste et créer un duo original!
Suite à l'arrivée de nouveaux membres incarnant des aliens,
le groupe des Time Lords a ouvert à nouveau. En d'autres termes,
vous pouvez vous inscrire et incarner un Time Lord Smile

Partagez | 
 

 A story of love : The Doctor and the Tardis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The Eleventh Doctor

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 12/08/2012

MessageSujet: A story of love : The Doctor and the Tardis   Lun 13 Aoû 2012 - 15:21



A story of love : The Doctor and The Tardis

Le Docteur courrait, le plus vite qu'il le pouvait. L'alarme venait de retentir, il savait ce qu'il encourrait. Rénégat. Voilà comment Rassilon l'avait qualifier quelques mois plus tôt, alors qu'il venait d'échanger son vrai nom contre un titre, celui du Docteur.

Sauf que Rassilon ne l'avait jamais vraiment eu dans ses favoris. Et bien sûr, comme chacun des Seigneurs du Temps le sait, ceux qui ne sont pas dans l'estime de Rassillon sont considérés comme impurs à la société des Seigneurs du Temps, traqués, détruits et tués jusqu'au dernier.

Le Docteur, ainsi le nomma t'on dès lors, courrait pour sa survie, dans l'herbe chaude et rouge de Galliffrey. S'il arrivait jusqu'au montagnes du soupir, il serait sauver. Il y avait été tellement longtemps avec Koscheii, vadrouillant dans les montagnes, rien qu'eux deux, savourant le calme de leur planète natale.

Il tomba et osa lancer un coup d'oeil derrière lui. Une armée entière courrait vers lui. A quoi bon lutter? Il finirait par être executé de toute manière. Non, il ne devait pas renoncer, il devait survivre ! Poussé par l'adrénaline, ses deux coeurs battant la chamade, il se releva, et repartit au galop, droit devant. Une seule force le guidait : Koscheii.

Même si les deux jeunes gens s'étaient séparés, le Docteur souffrait de sa perte. Il aurait tant voulu arranger les choses. Mais non, il avait tenté de le tuer à la place, l'accusant d'être l'arrivant des tambours. Il savait qu'il l'avait perdu, dès lors.

Le Docteur finit par arriver aux montagnes. Il gravit les trop nombreuses pentes raides qui le mènerait dans la cachette, sa cabane, son sanctuaire. Il vit enfin le bout de la grotte et fit un vol plané pour l'atteindre. Enfin sauvé. Il vit la quelque vingtaine d'hommes passer devant lui. Koscheii avait installé un filtre de perception de compétition pour qu'ils aient un peu d'intimité.

Il était terrifié. Combien de temps ce jeu durerait-il? Aurait-il encore une vie normale? Un vombrissement étrange se fit entendre dans son dos. Il fit volte-face, s'attendant à croiser le regard de Koscheii. Mais non, il y avait un homme, et un Tardis. Ce n'était pas Koscheii, il en avait la certitude. Ce Seigneur du Temps était bien plus grand que lui.

Il s'approcha, méfiant. Etait-ce encore une ruse de Rassilon? C'était un très vieux Seigneur du Temps, certainement au bout de ses treize régénérations. Il se nommait Le Valet. Le Docteur était fasciné. C'était un Rénégat, lui aussi. Et il avait réussi à déjouer le filtre à perception. Oh oui, il plaisait au jeune Thêta, ça c'était certain.

Il le vit s'approcher de lui, et se mettre à sa hauteur. Thêta n'avait qu'une cinquantaine d'années, il avait encore tant à apprendre. Le Valet lui offrit un sourire qui se voulait rassurant. Son aura dégageait quelque chose qu'il n'avait jamais ressenti chez les Seigneurs du temps, et encore moins chez Koscheii, qui était pourtant son meilleur ami.

"Bon, je vais être bref, jeune Timelord, mon temps est compté. , lui avait-il dit, J'ai été empoisonné et je vais sans doute mourir dans peu de temps. Je t'ai observer grandir, Thêta, et je sais à quel point la suite sera difficile pour toi. Mais, j'ai besoin que quelqu'un prenne soin de mon Tardis. Le circuit caméléon est cassé, certes, mais elle est encore en très bon état. Je te la prête."

Thêta lui lança un regard total d'incomphréhension. Il lança un rapide coup d'oeil à la cabine téléphonique face à lui.Devait-il accepter? Il n'avait pas encore le permis après tout. Un bruit se fit entendre à l'entrée. Une fillette d'environ quarante centimètre de haut entra, et s'accrocha au pantalon du Docteur.

"Susan?! Mais que fait-tu ici? Je t'avais dit de rester cachée à la maison ! , lui expliqua t-il, l'air faussement faché.
- J'avais peur qu'il te fasse du mal Grand-père."

Le Docteur fixa la cabine. Peut être était-il temps de fuir. Il remerçia silencieusement le Valet, maintenant couché sur le sol, les yeux clos. Il rentra dans cette boîte magique, et lança à l'attention du Timelord mort, trois mots.

"Je vous l'emprunte."
Code by B-NET (c)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
A story of love : The Doctor and the Tardis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Love et Story
» Love Story ▬ Lucas E. Scott
» #2302 A brotherly love story ft Samuel (défi-suite)
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Doctor Who : The Big Bang :: RPG :: Personnages :: Journaux intimes :: Journal du Onzième Docteur-
Sauter vers: