Doctor Who : The Big Bang

Bienvenue sur Doctor Who : The Big Bang ! Venez vivre de folles aventures auprès du Docteur et de ses compagnons !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Venez nous rejoindre, vous pouvez incarner n'importe qui !
Vous pouvez jouer une de vos créations, ou un personnage de la série.
Vous êtes libres et avez l'univers entier comme terrain de jeu ! Alors n'hésitez plus Smile
Bienvenue Invité!
Pour les inscrits, sachez qu'un nouveau RP Surprise est effectué
ICI, vous avez jusqu'au 14 mars prochain pour vous inscrire.
Qui sait, vous pourriez tomber avec un autre rôliste et créer un duo original!
Suite à l'arrivée de nouveaux membres incarnant des aliens,
le groupe des Time Lords a ouvert à nouveau. En d'autres termes,
vous pouvez vous inscrire et incarner un Time Lord Smile

Partagez | 
 

 Le Mad Man, l'Immortelle, l'Humaine et l'Ombre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
The Twelfth Doctor

avatar

Quelque chose d'autre? : La situation est grave, inquiétante même, cela est vrai, mais pourquoi s'abstenir de dessert ?
Messages : 792
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 27
Localisation : Là où le Temps n'a aucun effet.

MessageSujet: Le Mad Man, l'Immortelle, l'Humaine et l'Ombre   Dim 6 Jan 2013 - 21:54


The New Tardis. Crédit : CalamitySi

Haha ! lançait le Docteur. Content que tu nous rejoignes dans une nouvelle aventure. Le TARDIS est incroyable. Tu pars de Londres, 21ème siècle hein ? Hé bien allons- y!


Le Docteur, avec Talia assise sur le fauteuil à gauche et Hayleen à droite qui restait immobile, probablement émerveillée et à la fois effrayée, devant la console du TARDIS. Le Docteur à son habitude tapotait sur divers boutons. Le TARDIS décolla et ils arrivèrent enfin au 21ème siècle, à Londres, après être parti de Cardiff, du dix-huitième siècle. Bestiaire ne les avait pas rejoints, mais après tout c'était son choix non ?

Désolé pour la déco. Et oui c'est plus grand à l'intérieur. C'est à dire que je me suis un peu laissé aller. Mais t'inquiètes pas, un coup de Madge Arwell et ça devrait être bon.

Le vaisseau se matérialisa juste dans une ruelle, derrière là où habitait Hayleen. Le Docteur et Talia la conduisirent devant sa maison, puis retournèrent au TARDIS.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doctorwhobigbang.power-rpg.com
Hayleen Fox

avatar

Quelque chose d'autre? : Tout nuage n'enfante pas une tempête.
[William Shakespeare]
Messages : 127
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 25
Localisation : Paris 18ème ... Siècle ?!

MessageSujet: Re: Le Mad Man, l'Immortelle, l'Humaine et l'Ombre   Dim 6 Jan 2013 - 22:27

Quitter la vie au 18ème siècle, mon service auprès de Madame du Barry et de toutes les personnes qui l'entouraient me faisait étrange, tout aussi étrange que cette drôle d'aventure. Finalement le fait d'avoir avoué que je n'étais pas de cet époque m'avait libéré et surement évité de moisir dans un monde qui ne m'appartenait pas.

Evidemment j'étais triste de les laisser eux et également le Bestiaire, mais revoir ma famille alors que je ne pouvais plus le faire et partir avec le Docteur et Lexie ça n'avaient pas de prix.

Je leur souhaitais le meilleur après cette étrange épreuve et entrais enfin dans la Boite Bleue, le TARDIS. Je ne pensais pas qu'une si petite boite à l'extérieur pouvait receler un tel trésor. Sans me rendre compte des larmes glissèrent sur mes joues, avant que je ne les essuies avec un léger sourire.

- C'est merveilleux ! Je sais bien que je devrais avoir peur ou même ne pas comprendre mais c'est juste fantastique !

La belle colonne centrale s'agitait dans un son et une lumière inhabituelle mais tout ces reflets se projeté sur les murs dignes des fonds marins les plus majestueux. Je me demandais presque si les poissons pouvait jaillir dans l'espace viable tellement l'atmosphère de la pièce me faisait penser à un océan.

Finalement, nous étions arrivés à destination et c'est avec une légère hésitation que j'ouvrais la porte pour la refermé immédiatement me retournant dans la pièce en fermant les yeux. Nous allions jusqu'à chez moi alors que j'étais fébrile avant de les laisser retourner au TARDIS je leur disais simplement :

- Je pourrais jamais assez vous remercier ...

Je me retenais de pleurer avant d'aller serrer dans mes bras les deux extra-terrestres, tellement j'étais contente et en même temps si triste de déjà me séparer d'eux.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yami

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 04/01/2013
Localisation : Dans l'Ombre, à vous observer à votre insu...

MessageSujet: Re: Le Mad Man, l'Immortelle, l'Humaine et l'Ombre   Dim 6 Jan 2013 - 23:58

Yami marchait dans les rues de Londres, en pensant à son dernier contrat. Rien ne s'était passé comme prévu. Non seulement elle avait été blessée, rien de méchant, mais en plus, sa cible était immortelle... C'était la première fois que ça lui arrivait. Qu'est-ce qu'elle allait dire à son employeur ? C'était un sacré inconvénient pour terminer le travail. Elle eut un sourire en pensant que ça pouvait aussi avoir des avantages. Si elle l'attrapait, elle pourrait le tuer encore et encore... Elle ria à cette idée et décida de chercher une victime improvisée. Pour se distraire un peu...

Soudain, elle aperçu quelque chose qui attira son attention. Une cabine téléphonique bleu de la police. Ca n'avait rien de surprenant en soi... Mais celle-ci venait d'apparaitre en pleine rue, comme ça. Plus surprenant encore, trois personnes en sortirent ! Un homme et deux femmes.

*Comment peut-on tenir à trois là-dedans ??*

Elle se rappela alors d'une chose qu'elle avait apprise en piratant l'ordinateur de Torchwood. A propos d'un certain "Tardis", appartenant à un certain "Docteur" et cette cabine téléphonique y ressemblait de façon troublante. Elle attendit que les occupants de la cabine s'éloignent et s'approcha en silence, pour essayer d'ouvrir la porte, tout en gardant un œil sur eux. Fermé, bien entendu. Alors elle se glissa dans les Ombres pour tenter de contourner le système de fermeture et eut la surprise de voir que les Ombres ne pouvaient pas passer la porte. C'était donc bien le Tardis ! Une machine à voyager dans le temps... Voilà qui lui serait bien pratique dans son métier et pour voyager tout simplement. Si elle tuait ce "Docteur", le Tardis serait à elle !

Mais le petit groupe revenait déjà. Elle resta cachée dans les Ombres, prête à les suivre quand ils ouvriraient la porte mais sa blessure se rappela à elle, sans prévenir et elle perdit sa concentration. Maudite blessure ! Les Ombres la quittèrent et se retrouva à découvert. Elle jura en silence et s'éloigna en vitesse, pour se mettre à l'abris. Juste à temps. Les voyageurs étaient là... L'homme sortit une clé et ouvrit la porte. Ca devait être lui, le Docteur. Ils entrèrent et la porte se referma. Trop tard ! La cabine téléphonique repartit comme elle était venue. Non ! Elle venait de rater une occasion en or... Tout ça à cause cette blessure.

Yami retourna là où se trouvait le Tardis quelques secondes auparavant et se rendit compte qu'il n'y avait que deux personnes qui étaient revenu. Mais oui ! Ils allaient peut-être revenir chercher l'autre fille. Il ne lui restait qu'à trouver cette fille et la suivre... Sans perdre une seconde, elle prit la direction emprunté par le petit groupe et se mit à la recherche de la fille en question.

__________________________
Vous me voyez ? Non ? Pourtant, je suis là... Juste devant vous... AHAHA !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Twelfth Doctor

avatar

Quelque chose d'autre? : La situation est grave, inquiétante même, cela est vrai, mais pourquoi s'abstenir de dessert ?
Messages : 792
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 27
Localisation : Là où le Temps n'a aucun effet.

MessageSujet: Re: Le Mad Man, l'Immortelle, l'Humaine et l'Ombre   Lun 7 Jan 2013 - 12:00

Le Docteur et Talia s'apprêtaient à partir vers les étoiles, le Docteur ne pensant pas vraiment que Hayleen allait les suivre dans l'espace, après avoir retrouvé sa famille.

Docteur ! Que faites-vous ?!

Je fais décoller le Tardis, nous allons en Oregon.

Mais et Hayleen ?!

Elle ne nous suivra pas. Ces humains. Trop attaché à leur famille. Je les connais, Talia. Rose, Martha, Donna. Elles ont toutes rejoint leur famille, et m'ont abandonné. Elles m'ont brisé le cœur. Je ne supporterais pas ça une nouvelle fois, alors je ferais en sorte que ça n'arrive pas.


La jeune femme s'était éteinte, comme rendue muette par les propos de son ami. Elle savait probablement qu'elle aussi, un jour, elle devrait quitter le Tardis, et briserait à son tour les deux cœurs déjà en miettes du Docteur. Talia se dirigea alors vers la passerelle pour que le téléporteur la fasse arriver dans les entrailles du Tardis, là où toutes les autres salles se situent. Pour gagner de la place, le Dernier Seigneur du Temps avait détruit les dimensions qui contenaient les autres pièces de son Tardis et les avait miniaturisés à l'intérieur du cœur même de la machine. Du coup, le téléporteur rapetisse les gens et les envoie à l'intérieur de la micro-dimension présente dans le cœur du Tardis. La jeune femme voulait rejoindre sa chambre pour parler à ses parents. Elle voulait leur dire qu'elle n'allait pas rentrer de suite. Mais la jeune femme avait préalablement fait un petit détour par la bibliothèque, voulant y vérifier quelque chose. A savoir : qui avait-il à visiter en Oregon ?

Et justement, l'immense bibliothèque du TARDIS contenait tout un ouvrage sur l'Oregon. Même si Talia n'avait qu'à entrer le nom de l'endroit, même vague, dans le tableau de commande du vaisseau, la fille aimait les livres et préférait feuilleter quelques pages avant de partir. La destination en serait d'ailleurs plus précise. Car la jeune femme s'était bien vite rendue-compte, sans vraiment savoir à quoi cela était dû mais en ayant une petite idée quand même, que le TARDIS avait une -fâcheuse ?- tendance à ne pas la conduire exactement là où le Docteur le voulait. Mais elle s'en accommodait toutefois plutôt bien. Dans la salle de commande de la Bibliothèque donc, Talia avait entré le mot "Oregon" avant finalement de ne rien trouver de bien intéressant qui pourrait intriguer le Docteur. Elle se téléporta alors grâce à son bracelet dans la salle de commande.

Pourquoi l'Oregon ?

Et si je te disais qu'il existe un train miniature dans lequel est enfermé la Déesse des Obélisques ?

Je ne vous croirai pas.

Tu as raison. Quelqu'un ou quelque chose a tenté de pénétrer dans le Tardis, mais la sécurité tri-dimensionnelle a bien vite repoussé le vautour. Technologie Gallyfréenne, inviolable puisqu'elle n'existe plus. En réalité, les signes indiquent que cette chose qui a tenté de pénétrer le TARDIS est dans l'Oregon. Attends une seconde …
répondit-il, ajustant les lunettes qu'il venait de mettre sur son nez. Il y a des relevés de cela partout ! Utah, Arkansas, Washington, Paris, Barcelone, Delhi, Tokyo, Antarctique ! Qu'est-ce que ça veut dire ?!

Qu'est-ce qui peut être partout comme ça ? Un voyageur ?

Non … non c'est en temps réel ! Et ça fluctue avec la position du Soleil … mais oui ! Les ombres ! Des ombres ont tentés d'entrer dans le Tardis !


Cela n'avait aucun sens, et pourtant, c'était bien des ombres mais pas Vashta Nerada …

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doctorwhobigbang.power-rpg.com
Hayleen Fox

avatar

Quelque chose d'autre? : Tout nuage n'enfante pas une tempête.
[William Shakespeare]
Messages : 127
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 25
Localisation : Paris 18ème ... Siècle ?!

MessageSujet: Re: Le Mad Man, l'Immortelle, l'Humaine et l'Ombre   Lun 7 Jan 2013 - 12:33

Je pris rapidement la clef dissimulée dans le bac du pot de fleur suspendu à l'entrée et ouvrit la porte pour ne pas montrer que j'étais triste.

J'étais juste derrière la porte et j'entendais le départ du TARDIS et de ses occupants rien qu'au son rythmé du vaisseau, un peu comme une respiration qui au fur et à mesure disparaît dans le vent.

J’errais dans le salon, troublée car rien n'avait vraiment changé, je faisais juste un peu tâche dans mes vieux habits dont finalement j'avais pris l'habitude de porter. Je cherchais mon grand frère et ma mère, mais selon leurs habitudes ils devaient être sortis.

Je me retenais de pleurer en pensant à quel point je leur avais manqué, j'entendais la porte s'ouvrir, mon frère se tenait là surpris de me voir.

- Tu en as mis du temps avant de rentrer rouquine ! Tu devais être là il y a une semaine ! Alors ces études ce sont bien passées ?

Je le regardais totalement choquée avant de répondre.

- Oui ... Très bien ... Tout c'est bien passé pendant que j'étais pas là ?

Il soupira avant de répliquer.

- Bof tu sais, la routine quoi ! En même temps entre les appels de maman et les courriers rien n'a vraiment évolué ! Et puis bravo pour ton diplôme ! Tu reviens en tenue de scène tu es toujours aussi farfelue Rouquine ! Vas quand même te changer avant qu'on te remarque, rejoins nous chez l'Oncle !

J'étais littéralement sur le cul avant de me mettre à pleurer.

- Vous m'avez tellement manqué !

Mon frère traversa la pièce pour me serrer dans ses bras.

- Faut pas se mettre dans des états pareils Rouquine ! C'est pas comme si tu avais disparu ! Allez on se rejoins je te laisse 10 minutes !

Je hochais la tête et parti me changer, je ne comprenais pas vraiment ce qu'il se passait, ma chambre avait pas changé mes un album traînait sur mon bureau rempli de courrier que j'aurais écris pendant ma disparition.

Finalement au bout de 10 minutes je m'étais changée pour aller les rejoindre chez l'Oncle fêter mon retour, je tremblais de tout mon corps. Une fois là-bas une foule de personne me criait : Surprise !

J'étais complètement perdu ! Mais en même temps vraiment heureuse de les revoir.

Mon frère Jake, Maman, l'Oncle Bob, les jumelles Anna et Susanna, le vieux couple Roy et May ... Un gâteau géant, des cotillons et des embrassades pour fêter un diplôme que je n'ai jamais passé ! Et des souvenirs de 3 ans que je ne connaîtrais probablement jamais.

Cette fête je la passais malgré tout avec eux quand ce drôle de pressentiment me tordait les entrailles.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yami

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 04/01/2013
Localisation : Dans l'Ombre, à vous observer à votre insu...

MessageSujet: Re: Le Mad Man, l'Immortelle, l'Humaine et l'Ombre   Lun 7 Jan 2013 - 14:49

Yami retrouva la fille qui accompagnait le Docteur, devant une maison. Caché à l'angle d'un mur, elle la regarda prendre une clé dans un pot de fleur et ouvrir la porte pour entrer dans la maison. Depuis quand les Humains s'habillait de façon aussi étrange ? On aurait dit qu'elle débarquait du 17ème ou 18ème siècle. A moins que ce soit réellement le cas. Peu importe. Tout ce qu'elle voulait, c'était ce Tardis et cette fille allait peut-être la mener droit à lui... Et à ce Docteur.

Un jeune homme rentra à son tour dans la maison. Si elle n'avait pas craint de perdre sa concentration à cause de cette blessure, elle serait entré dans la maison pour les espionner mais elle n'était pas encore guéri. Non seulement, elle pouvait se cacher dans les Ombres mais en plus, elles lui permettaient de se soigner mais ça pouvait prendre du temps. N'importe qui se serait posé des questions ou aurait eut peur de ces Ombres, mais pas elle. Elles étaient avec elle depuis tellement longtemps, qu'Elles étaient devenues comme une seconde peau pour elle. Elle resta donc là où elle était, en attendant que l'amie du Docteur ressorte. Peu importe le temps que ça prendrait, elle était TRES patiente mais elle n'eut pas à attendre longtemps. Le jeune homme ressortit très vite et dix minutes plus tard, ce fut au tour de la fille. Elle s'était changé pour une tenue plus commune. Cette maison, ça devait être chez elle et ce garçon, son frère. Toutes les informations étaient bonnes à prendre. Au cas où...

Elle suivit la jeune fille dans les rues de Londres, à une distance raisonnable. Inutile de se cacher pour cette Humaine. Ce n'était qu'une jeune fille innocente, qui ne remarquerait pas qu'elle était suivi. Elle eut un sourire à la pensée qu'elle pourrait si facilement la tuer. Une proie facile, inconsciente du Royaume des Ombres invisibles qui l'entoure, comme la plupart des gens. La fille s'arrêta finalement devant un bar. Elle hésita une seconde et franchit la porte. Aussitôt, Yami entendit un cri général. SURPRISE !! Une fête de bienvenue... Sa famille était-elle au courant que leur enfant prodige revenait probablement du passé ? Certainement que non. Les Humains sont tellement craintifs, surtout lorsqu'ils ont affaire à quelque chose qu'ils ne comprennent pas.

Yami attendit une minute et entra à son tour, pour aller s'asseoir tranquillement au bar. Elle commanda un café et observa discrètement sa cible faire la fête et manger un gâteau, en riant. Cette fête joyeuse et innocente lui rappela de vieux souvenirs, qu'elle chassa rapidement. Le passé, c'est le passé. Ce qu'elle voulait, c'était l'avenir.

*Où êtes-vous, Docteur ? Montrez-vous... Que je puisse voler votre Tardis !*

Elle fit un sourire au barman, qui s'approcha d'elle. Les êtres masculins étaient tous les mêmes, humains ou aliens... Un sourire et il lui disait tout ce qu'elle voulait savoir. Et si un sourire ne suffisait pas, elle leur montrait... Autre chose. Elle avait très vite comprit qu'elle avait tout ce qu'il fallait, où il fallait et avait apprit à en jouer.

Barman : Est-ce que je peux vous aider, Mademoiselle ?
Yami : Il y a du monde aujourd'hui, dites-moi. Quelqu'un fête son anniversaire ?

__________________________
Vous me voyez ? Non ? Pourtant, je suis là... Juste devant vous... AHAHA !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hayleen Fox

avatar

Quelque chose d'autre? : Tout nuage n'enfante pas une tempête.
[William Shakespeare]
Messages : 127
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 25
Localisation : Paris 18ème ... Siècle ?!

MessageSujet: Re: Le Mad Man, l'Immortelle, l'Humaine et l'Ombre   Mer 9 Jan 2013 - 14:40

L'Oncle (Barman) : Est-ce que je peux vous aider, Mademoiselle ?

Yami : Il y a du monde aujourd'hui, dites-moi. Quelqu'un fête son anniversaire ?

Cette question semblait tout à fait anodine pour L'Oncle qui s'empressa de lui répondre avec son habituel jovialité.

L'Oncle (Barman) : Oh ! à vous voir vous n'avez pas l'air du coin, Hayleen revient de France, on fête tous son retour ! Elle vient de terminer une partie de ses études de comédienne. Oh vous savez je ne sais pas trop pourquoi elle a choisi ce pays, peut-être le romantisme. Et puis d'une certaine manière elle voulait être indépendante, mais elle est si jeune ! Elle a toujours sa tête de petite fille, elle n'a pas tellement changé. Vous savez je connais bien sa famille d'ailleurs il me considère comme leur Oncle depuis que leur Père s'est tiré ... Un tocard ce gars là ! C'est ce pauvre gosse qui a dû prendre son rôle en temps que figure masculine et de temps en temps je leur donné un coup de main ! Mais regardez moi cette famille, ils sont tous heureux et Sandy a réussi à en faire des génies !

L'Oncle était un vrai bavard, rien que ses paroles pouvait saouler les gens mais il n'était pas bien méchant juste un peu seul. Alors quand il le pouvait il parlait et il n'était pas stupide pour autant.

L'Oncle (Barman) : Pourquoi un tel intérêt vous semblait être curieuse à son sujet ?

Il désigna d'un coup de tête Hayleen dans la foule pour appuyer son argument.

L'Oncle (Barman) : Si vous êtes un fan ou que vous avez des intentions plus ou moins malhonnête je vous ai à l'oeil.

Il la regarda d'un air sérieux avant d'éclater de rire et la laisser.

L'Oncle (Barman) : Je suis nul en blague mais je suis sûr que vous y avez cru !

Il frappa les mains en l'air pour attirer l'attention.

L'Oncle (Barman) : Tournée pour tout le monde !!!

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yami

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 04/01/2013
Localisation : Dans l'Ombre, à vous observer à votre insu...

MessageSujet: Re: Le Mad Man, l'Immortelle, l'Humaine et l'Ombre   Mer 9 Jan 2013 - 15:01

L'Oncle (Barman) : Oh ! à vous voir vous n'avez pas l'air du coin, Hayleen revient de France, on fête tous son retour ! Elle vient de terminer une partie de ses études de comédienne. Oh vous savez je ne sais pas trop pourquoi elle a choisi ce pays, peut-être le romantisme. Et puis d'une certaine manière elle voulait être indépendante, mais elle est si jeune ! Elle a toujours sa tête de petite fille, elle n'a pas tellement changé. Vous savez je connais bien sa famille d'ailleurs il me considère comme leur Oncle depuis que leur Père s'est tiré ... Un tocard ce gars là ! C'est ce pauvre gosse qui a dû prendre son rôle en temps que figure masculine et de temps en temps je leur donné un coup de main ! Mais regardez moi cette famille, ils sont tous heureux et Sandy a réussi à en faire des génies !

Cet homme était bavard, comme elle les aimait... Mais il ne semblait pas idiot pour autant. Elle lui sourit, tout à fait innocente en apparence.

L'Oncle (Barman) : Pourquoi un tel intérêt vous semblait être curieuse à son sujet ?

Il désigna d'un coup de tête Hayleen dans la foule pour appuyer son argument.

L'Oncle (Barman) : Si vous êtes un fan ou que vous avez des intentions plus ou moins malhonnête je vous ai à l'oeil.

Il la regarda d'un air sérieux avant d'éclater de rire et s'éloigner un peu.

L'Oncle (Barman) : Je suis nul en blague mais je suis sûr que vous y avez cru !

Elle joua le jeu de la surprise et du soulagement, sans difficulté. Se fondre dans le décor était aussi natuel que de marcher pour elle.

Yami : J'avoue, vous m'avez eut... Rassurez-vous, je n'ai aucune intention malsaine envers elle. Je suis juste curieuse.

C'était vrai. Elle ne voulait rien de mal à cette Hayleen, juste s'en servir comme appât pour attirer un plus gros poisson.

Il frappa les mains en l'air pour attirer l'attention.

L'Oncle (Barman) : Tournée pour tout le monde !!!

Yami bu une gorgée de café alors que tout le monde se réjouissait de la nouvelle. A ce moment-là, un murmure familier glissa dans son esprit. Elle sourit.


*Ombres : Cette fête est une perte de temps.*

*Je sais bien mais c'est une tradition chez les Humains, lorsque quelqu'un est de retour.*

*Ombres : Tu devais tuer Jack Harkness.*

*Il est immortel.*

*Ombres : Captures-le et fais en sorte qu'il ne puisse pas ressuciter.*

*Jack Harkness peut attendre. Ce Tardis est bien plus important. Réalisez-vous le potentiel de cette machine ?*

*Ombres : Réalises-tu que cette machine appartient à un Seigneur du Temps ? Et pas n'importe lequel. Le Docteur !*

*Et alors ?*

*Ombres : Alors, tu pourrais y perdre la vie.*

*Une proie enfin amusante, si elle est aussi dangereuse.*

*Ombres : Tu vas mourir, si tu l'affrontes.*

*Est-ce que vous auriez... peur ?*

*Ombres : Nous t'avons sauvés la vie. Tu nous appartiens.*

Yami : Ca suffit. Je ferais ce que j'ai DECIDE de faire, pour une fois.

Le barman lui lança un regard étrange mais elle lui adressa un sourire, comme si de rien n'était avant de finir son café et de sortir du bar. Tout ce bruit commencait à la fatiguer. Elle attendrait dehors.

__________________________
Vous me voyez ? Non ? Pourtant, je suis là... Juste devant vous... AHAHA !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Twelfth Doctor

avatar

Quelque chose d'autre? : La situation est grave, inquiétante même, cela est vrai, mais pourquoi s'abstenir de dessert ?
Messages : 792
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 27
Localisation : Là où le Temps n'a aucun effet.

MessageSujet: Re: Le Mad Man, l'Immortelle, l'Humaine et l'Ombre   Mer 9 Jan 2013 - 16:03

Dans le bar, un bruit d'aspiration se fit entendre soudainement, apaisant immédiatement l'effervescence causé par le retour d'Hayleen. Les verres tremblaient, l'eau (ou plutôt le champagne) débordait de ceux-ci, tout le monde était choqué, ne sachant pas où regarder ni ce que c'était. En premier, une vive lumière jaune apparaissait puis disparaissait. Puis une boîte bleue se matérialisa. C'était le TARDIS bien entendu.

Bonjour, je suis l'ami gentlemen d'Hayleen, vous a-t-elle dit qu'elle revient de la France du 18ème siècle, cette boîte bleue est une machine temporelle et j'ai ramené votre fille de là-bas ! Any questions ?

Devant l’abasourdissement de son audience, le Docteur reprit son discours:

BIEN ! Hayleen vous venez avec moi ! s'écria-t-il en empoignant la jeune femme et la poussa à l'intérieur du TARDIS puis la suivit de près. Je vous ai mis en danger, quelque chose veut le TARDIS et sait probablement que vous y êtes entrée. Maintenant je n'ai plus le choix, je met votre vie en danger, alors je suis responsable de vous ! reprenait-il tandis qu'il montra ses yeux avec ses deux doigts puis, avec ceux-ci, visa les yeux d'Hayleen, comme pour dire qu'il l'avait à l'oeil, mais un oeil bienveillant.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doctorwhobigbang.power-rpg.com
Hayleen Fox

avatar

Quelque chose d'autre? : Tout nuage n'enfante pas une tempête.
[William Shakespeare]
Messages : 127
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 25
Localisation : Paris 18ème ... Siècle ?!

MessageSujet: Re: Le Mad Man, l'Immortelle, l'Humaine et l'Ombre   Mer 9 Jan 2013 - 16:28

Lorsque j'entendis ce son et vu peu à peu le TARDIS apparaître j'étais tellement étonné tout d'abord j'avais l'air parfaitement stupide avec mon flottement de dix secondes mais je poussais un soupire amusé quand je le vis sortir.

Bonjour, je suis l'ami gentlemen d'Hayleen, vous a-t-elle dit qu'elle revient de la France du 18ème siècle, cette boîte bleue est une machine temporelle et j'ai ramené votre fille de là-bas ! Any questions ?

- Je vous en reparlerai, en attendant je crois que vous leur avez tapé dans l'oeil.

Ils étaient tous scotché oui ! Mais deux voix identiques s'élevèrent dans le silence un peu lourd.

- Encore un de tes amis comédiens ! Magnifique effet spéciaux ! Je me demande bien comment il a fait ce tour ! Lancèrent Anna et Susanna les deux jumelles. Il est plutôt mignon !

BIEN ! Hayleen vous venez avec moi ! Il m'arracha de la petite fête qui au fond de moi me gênait vu que j'étais disparu pas en train d'étudier. Je leur adressais un petit signe de la main et un à plus tard traîné par l'extra-terrestre. Une fois à l'intérieur le Docteur me mit en garde : Je vous ai mis en danger, quelque chose veut le TARDIS et sait probablement que vous y êtes entrée. Maintenant je n'ai plus le choix, je met votre vie en danger, alors je suis responsable de vous !

Il me montrait ses yeux avec un air bienveillant me faisant sourire.

- Un nouvel extra-terrestre qui ne veut pas que du bien ? Omicron avait des amis peut-être ? Je demandais gentiment.

Je regardais le TARDIS toujours aussi fasciné par les nuances océanique de la décoration et d'un coup je frissonnais.

- Il fais froid vous ne trouvez pas ?

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yami

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 04/01/2013
Localisation : Dans l'Ombre, à vous observer à votre insu...

MessageSujet: Re: Le Mad Man, l'Immortelle, l'Humaine et l'Ombre   Mer 9 Jan 2013 - 17:06

Au moment où elle allait refermé la porte du bar, un bruit particulier se fit entendre. Le Tardis ! Enfin ! Elle avait eut raison de suivre cette fille. Yami retraversa la foule compacte qui s'était formé, à la matérialisation du Tardis.

*Ombre : Tu es sûre de toi ?
*Oui.*
*Ombres : Alors fais ce que tu veux mais nous t'aurons prévenu.*

Le Docteur sortit en trombe du Tardis et se présenta d'une façon pour le moins particulière.

-Bonjour, je suis l'ami gentlemen d'Hayleen, vous a-t-elle dit qu'elle revient de la France du 18ème siècle, cette boîte bleue est une machine temporelle et j'ai ramené votre fille de là-bas ! Any questions ?

La dite Hayleen semblait aussi contente de le voir que paniqué par les révélations qu'il venait de faire. L'air ahuri des témoins humains présents étaient vraiment à mourir de rire. Elle ne se lassait pas de ce spectacle chaque fois qu'il se passait quelque chose d'étranges devant eux.

- Je vous en reparlerai, en attendant je crois que vous leur avez tapé dans l'oeil.

Mais certains humains étaient vraiment crédules...

- Encore un de tes amis comédiens ! Magnifique effet spéciaux ! Je me demande bien comment il a fait ce tour ! Lancèrent Anna et Susanna les deux jumelles. Il est plutôt mignon !

-BIEN ! Hayleen vous venez avec moi !

Il attrapa Hayleen par la main et la tira brusquement à l'intérieur du Tardis. C'était maintenant ou jamais. Caché par la foule, Yami se fondit dans les Ombres et se glissa juste derrière eux, juste avant qu'il ne referme la porte.

-Je vous ai mis en danger, quelque chose veut le TARDIS et sait probablement que vous y êtes entrée. Maintenant je n'ai plus le choix, je met votre vie en danger, alors je suis responsable de vous !

Elle était repérée ! La nouvelle aurait pu l'alarmer si elle n'avait pas vu quelque chose de pire. Quelque chose de plus terrifiant que la possibilité d'être tué par un Seigneur du Temps. Quelque chose... Quelque chose de si horrible qu'elle en faisait encore des cauchemars.

Des POISSONS !!!

Il y en avait PARTOUT dans le vaisseau ! Yami se retourna vers la porte, paniqué. Fermé. Non ! Tout sauf mourir dévoré par des POISSONS !!!

- Un nouvel extra-terrestre qui ne veut pas que du bien ? Omicron avait des amis peut-être ?

Yami se força à rester calme, pour ne pas se déconcentrer. Si elle restait caché, peut-être qu'ils ne la verraient pas ? Mais les POISSONS avaient beaucoup d'odorat et des dents très pointues... Elle en frissonna, absolument terrifiée. Elle se terra contre la porte et cessa de respirer pour ne pas attirer leur attention.

- Il fais froid vous ne trouvez pas ?


__________________________
Vous me voyez ? Non ? Pourtant, je suis là... Juste devant vous... AHAHA !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Twelfth Doctor

avatar

Quelque chose d'autre? : La situation est grave, inquiétante même, cela est vrai, mais pourquoi s'abstenir de dessert ?
Messages : 792
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 27
Localisation : Là où le Temps n'a aucun effet.

MessageSujet: Re: Le Mad Man, l'Immortelle, l'Humaine et l'Ombre   Mer 9 Jan 2013 - 18:17

- Un nouvel extra-terrestre qui ne veut pas que du bien ? Omicron avait des amis peut-être ?

Non ... C'est quelque chose d'autre. Enfin je ne sais pas, peut être. Je vais aller voir quel type d'énergie cette chose laisse derrière elle. reprit le Docteur.

Au même moment, le trio entendit quelque chose près de la porte, mais avant que Talia ne puisse poser une question bête et idiote, à savoir "Vous avez entendu ?", Hayleen prit la parole.

- Il fait froid vous ne trouvez pas ?

BIEN SÛR QU'ON A ENTENDU, pensait intérieurement le Docteur ce qui le fit sourire.

C'est vrai qu'il commence à se raré... le Docteur s'arrêta net.

Le seigneur du temps se retourna lentement vers les hologrammes. Les poissons s'étaient arrêtés. Ils ne bougeaient plus et restaient fixer sur quelque chose, au travers de la machine.

Mais, Docteur ! C'est impossible, ce sont des hologrammes ! Le TARDIS simule un extérieur, c'est bien ça ?

Justement ... Le TARDIS ... Il les simule. Mais il peut également interagir avec. Il peut nous faire parvenir un message via eux. Et justement ... conclu le Docteur, pointant la porte et activant son sonique, révélant ainsi une jeune femme.





__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doctorwhobigbang.power-rpg.com
Hayleen Fox

avatar

Quelque chose d'autre? : Tout nuage n'enfante pas une tempête.
[William Shakespeare]
Messages : 127
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 25
Localisation : Paris 18ème ... Siècle ?!

MessageSujet: Re: Le Mad Man, l'Immortelle, l'Humaine et l'Ombre   Mer 9 Jan 2013 - 19:26

- Un nouvel extra-terrestre qui ne veut pas que du bien ? Omicron avait des amis peut-être ?

Non ... C'est quelque chose d'autre. Enfin je ne sais pas, peut être. Je vais aller voir quel type d'énergie cette chose laisse derrière elle. reprit le Docteur.

- Il fait froid vous ne trouvez pas ?

C'est vrai qu'il commence à se raré... le Docteur s'arrêta dans sa phrase pour se tourner vers les hologrammes étrangement fixes.

- Ils ont bugué ? On dirait qu'il fixe quelque chose ... Je plissais le yeux vers la direction où ils nous montraient mais je ne voyais pas grand chose à par la porte du TARDIS. C'est étrange pourquoi ils font ça ?

Mais, Docteur ! C'est impossible, ce sont des hologrammes ! Le TARDIS simule un extérieur, c'est bien ça ?

Justement ... Le TARDIS ... Il les simule. Mais il peut également interagir avec. Il peut nous faire parvenir un message via eux. Et justement ...

Le Docteur activa son tournevis sonique faisant apparaître une jeune femme qui ne me semblait pas inconnu pourtant j'aurais juré l'avoir vu quelque part. Si elle était dans le TARDIS alors elle était forcément dans le bar !

- Je vous connais non ? Vous avez parlé avec L'Oncle ... enfin le Barman ?

Je reculais lentement à mon avis le Docteur n'aurait pas voulu que je m'approche de trop près et je n'avais pas vraiment confiance sur le coup.

- Est-ce que par hasard vous la connaissez ? Demandais-je prudemment sachant que je ne la connaissais pas plus que ça.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yami

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 04/01/2013
Localisation : Dans l'Ombre, à vous observer à votre insu...

MessageSujet: Re: Le Mad Man, l'Immortelle, l'Humaine et l'Ombre   Mer 9 Jan 2013 - 19:53

Yami était morte de trouille. D'autant plus que tous les POISSONS la fixaient, à présent. Ils savaient qu'elle était là. Ils allaient attaquer. Ils étaient trop nombreux... Jamais elle ne pourrait les affronter tous en même temps ! C'était son pire cauchemar, être tué par une bande de POISSONS.

C'est vrai qu'il commence à se raré... le Docteur s'arrêta dans sa phrase pour se tourner vers les poissons étrangement fixes. Comme si ils s'apprêtaient à attaquer. Son instinct de survie reprit le dessus et elle se prépara à les affronter, quitte à les noyer sous les Ombres. Néanmoins ces poissons étaient étranges... Mise à part le fait qu'ils volent dans un environnement sans eau mais ce n'était pas la première fois qu'elle voyait des poissons capables de survivre ainsi. Pourquoi n'attaquaient-ils pas le Docteur ? Des poissons dressés ??

- Ils ont bugué ? On dirait qu'il fixe quelque chose ... C'est étrange pourquoi ils font ça ?

Hayleen se tourna vers moi, heureusement sans me voir.

Mais, Docteur ! C'est impossible, ce sont des hologrammes ! Le TARDIS simule un extérieur, c'est bien ça ?

*Des... Hologrammes ??*
*Ombres : AHAHA !!!*

Voilà que les Ombres se moquaient d'elle, maintenant. Peu importe. Alors ces poissons ne représentaient aucun danger... Normalement.

Justement ... Le TARDIS ... Il les simule. Mais il peut également interagir avec. Il peut nous faire parvenir un message via eux. Et justement ..

Le Docteur pointa un objet vers elle et elle sentit les Ombres se dissiper. Elle tenta de les retenir, sans succès et se retrouva à découvert devant le Docteur et ses amies.

*Ombres : Et maintenant, il va nous tuer. Nous, autant que toi...*
*Je ne suis pas encore morte !*

- Je vous connais non ? Vous avez parlé avec L'Oncle ... enfin le Barman ?

La jeune fille nommé Hayleen se recula, méfiante et se rapprocha de ce Docteur étrange.

- Est-ce que par hasard vous la connaissez ?
-Je ne vous veux aucun mal.

Yami leva les mains pour montrer qu'elle n'avait pas d'arme et fit un pas en avant, tout doucement.

-Je ne suis ici que pour une seule chose...

Elle commença à faire un nouveau pas et avant d'avoir reposé le pied à terre, s'était à nouveau glissé dans les Ombres. Mais elle ne resta pas sur place, cette fois et évitant la trajectoire de l'arme étrange du Docteur, se rua vers lui.

-Pour voler votre Tardis !

Apparaissant juste devant lui, elle profita de la surprise pour le pousser avec force, vers le panneau de commande du Tardis.

-Et je l'aurais ! Que vous me le donniez ou que je doive vous tuer pour l'avoir !

__________________________
Vous me voyez ? Non ? Pourtant, je suis là... Juste devant vous... AHAHA !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Twelfth Doctor

avatar

Quelque chose d'autre? : La situation est grave, inquiétante même, cela est vrai, mais pourquoi s'abstenir de dessert ?
Messages : 792
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 27
Localisation : Là où le Temps n'a aucun effet.

MessageSujet: Re: Le Mad Man, l'Immortelle, l'Humaine et l'Ombre   Sam 12 Jan 2013 - 18:54

Le Docteur fut violemment propulsé vers le panneau de contrôle. Dans sa maladresse habituelle, il actionna deux leviers, et son crâne appuya sur le clavier, entrant une série de coordonnées au hasard.

Talia se jeta auprès du Docteur, mais la machine temporelle se mit en route, les coordonnées entrées étant incomplètes. Le sol trembla, Talia et Hayleen furent propulsés vers le panneau, et actionnèrent elles-aussi une série de boutons.

Contre tout attente, cette magistrale cohue fit entrer des coordonnées exactes, vers une planète mais le TARDIS devait récupérer de la secousse et créa une sorte d'explosion à l'intérieur même de la console de la machine.

Tout le monde fut violemment propulsé à divers endroits de la machine, avant que le Tardis ne se stabilise enfin. Personne ne savait ce qui les attendrait dehors ...

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doctorwhobigbang.power-rpg.com
Hayleen Fox

avatar

Quelque chose d'autre? : Tout nuage n'enfante pas une tempête.
[William Shakespeare]
Messages : 127
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 25
Localisation : Paris 18ème ... Siècle ?!

MessageSujet: Re: Le Mad Man, l'Immortelle, l'Humaine et l'Ombre   Sam 12 Jan 2013 - 22:13

J'eu à peine le temps de cligner les yeux que la jeune femme s'était jeté sur le Docteur, le poussant contre la console du vaisseau et enclenchant par mégarde des commandes. Le TARDIS se mit immédiatement en route nous envoyant valser Talia et moi contre la console activant d'autres boutons et manettes par accident quant à la jeune femme étrange je ne ne savais pas trop où elle avait était projeté. Quand le TARDIS fut enfin arrêté je me massais le flanc avant de me relever et d'aller voir le Docteur et Talia.

J'avais l'air un peu crispé mais le voyage avait été plus brutal que le précédent.

- Pas trop de casse de mon côté et vous, vous allez bien ?

Je regardais la console et les alentours de la pièce en soupirant.

- C'est une sale habitude de disparaître comme ça ... Et pourquoi voler votre TARDIS ? C'était elle le danger à éviter ? Parce que je trouve que c'est raté, nous sommes tombé les deux pieds dans le plats, d'ailleurs je pense que le dessert n'est pas bien loin.

Je leur adressais un sourire rassurant sur mon état, ce n'est pas une petite chute qui pouvait m'être fatale.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yami

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 04/01/2013
Localisation : Dans l'Ombre, à vous observer à votre insu...

MessageSujet: Re: Le Mad Man, l'Immortelle, l'Humaine et l'Ombre   Dim 13 Jan 2013 - 0:33

Yami perdit l'équilibre lorsque le Tardis se mit à trembler et se retrouva projeté au sol. Les amies du Docteur se retrouvèrent également projeté contre la console par le choc et le Tardis se mit à faire un bruit étrange... Avant qu'une explosion envoient tout le monde aux quatres coins du vaisseaux. Et puis, tout redevint calme...

*Que s'est-il passé ??*

*Ombres : Tu viens de voyager.*

*Où ça ?*

*Ombres : A travers le temps... Ou l'espace. Ou peut-être bien les deux... Il n'y a qu'une seule façon de le savoir.*

*Passer la porte ?*

Les Ombres rièrent. Le Docteur et ses amies se relevaient déjà alors Yumi se cacha dans les Ombres. Elle se releva contre le mur où elle était arrivé suite au choc et sentit la douleur de sa blessure se réveiller. Elle perdit le contrôle des Ombres et elles se dissipèrent encore, la rendant visible. Elle aperçu soudain le fameux objet du Docteur, qui avait dissipé ses Ombres, près d'un siège. Qui sait ce que cette arme pouvait faire d'autre ?

Elle vit que le Docteur l'avait vu aussi et après un bref échange de regard avec lui, elle se jeta vers l'objet pour essayer de le récupérer la première...

(A toi de décider si elle l'attrape ou non. Dans tous les cas, ça fera un peu d'action^^)


__________________________
Vous me voyez ? Non ? Pourtant, je suis là... Juste devant vous... AHAHA !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Twelfth Doctor

avatar

Quelque chose d'autre? : La situation est grave, inquiétante même, cela est vrai, mais pourquoi s'abstenir de dessert ?
Messages : 792
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 27
Localisation : Là où le Temps n'a aucun effet.

MessageSujet: Re: Le Mad Man, l'Immortelle, l'Humaine et l'Ombre   Dim 13 Jan 2013 - 8:09

Voyant la proie nouvellement désignée du regard par Yami, le Docteur se jeta sur son sonique et l'attrapa en premier, juste avant de voir sa main saisie par celle de Yami, démontrant la rapidité de la jeune femme. Heureusement, le Docteur était bien plus proche du sonique que l'inconnue.

Vous voyez ?! Ceci est ce qu'il se passe lorsqu'on laisse des inconnus entrer dans le Tardis ! Qui plus est pour le voler ! Excusez moi mais ... on a pas fait les présentations ...

Doctor ! On vient de se crasher sur une planète ! Ou je ne sais quoi ! C'est peut être dangereux à l'extérieur, et tout ce que vous trouvez à dire c'est "allons faire les présentations" ?!
reprit Talia, excédée.

Elle avait en touts points raison. Ils étaient arriver sur une planète ou à un endroit inconnu. Qui savait ce qu'il pouvait se cacher derrière la porte du Tardis ?

Nous sommes quelque part où je n'ai jamais été ... En attendant, je vous ai à l'oeil. Je sais pas ce que vous êtes, mais je vous ai l'oeil. disait-il en pointant ses yeux puis ceux de Yami. Hayleen, prouvez votre utilité, si elle tente de s'échapper, visez la avec le tournevis et elle réapparaîtra reprit le Docteur en lançant son tournevis à sa nouvelle compagne.

Je suis désolée, il est toujours grognon quand quelqu'un entre dans le Tardis sans qu'on l'ait autorisé, je suis vraiment désolée. poursuivit Talia en parlant à Hayleen, avant de partir à la suite du Docteur et tous deux s'approchèrent de la porte de la machine.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doctorwhobigbang.power-rpg.com
Hayleen Fox

avatar

Quelque chose d'autre? : Tout nuage n'enfante pas une tempête.
[William Shakespeare]
Messages : 127
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 25
Localisation : Paris 18ème ... Siècle ?!

MessageSujet: Re: Le Mad Man, l'Immortelle, l'Humaine et l'Ombre   Dim 13 Jan 2013 - 12:09

Je remuais la tête de haut en bas en comprenant parfaitement cet exemple.

- Bien retenu ! Aucun inconnu autorisé à bord Docteur. Surtout si c'est pour le voler et finir crasher sur "Nul-part" pour le moment.

Je regardais distraitement la porte avec l'envie de voir dehors mais le Docteur préféra me donner une autre tâche pour me tenir occuper. Il me donna plutôt envoya son précieux Tournevis Sonique afin que je surveille Yami.

- Ne t'en fais pas Talia, j'ai connu plus rude avec le chef préféré du Roi. Un vrai tyran des cuisines mais nous ne sommes ni dans une cuisine ni en présence d'un tyran alors tout va bien. Je lui souriait gentiment en gardant le tournevis pointé sur Yami comme avertissement.

Ce n'était pas une arme, mais ça me rassuré, je n'aimais pas l'ambition de cette femme et le fait qu'elle fasse des tours de passe-passe ne me donnait pas vraiment envie de m'émerveiller.

- Encore le coup de la disparition et vous finissez soniqué, vous êtes prévenue ! Pourquoi prendre le TARDIS ? Quels intérêts ?

Spoiler:
 

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yami

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 04/01/2013
Localisation : Dans l'Ombre, à vous observer à votre insu...

MessageSujet: Re: Le Mad Man, l'Immortelle, l'Humaine et l'Ombre   Dim 13 Jan 2013 - 14:34

La main de Yami se referma sur celle du Docteur. Raté. De très près. Si elle avait été plus proche, c'est elle qui l'aurait eut.

Vous voyez ?! Ceci est ce qu'il se passe lorsqu'on laisse des inconnus entrer dans le Tardis ! Qui plus est pour le voler ! Excusez moi mais ... on a pas fait les présentations ...

Doctor ! On vient de se crasher sur une planète ! Ou je ne sais quoi ! C'est peut être dangereux à l'extérieur, et tout ce que vous trouvez à dire c'est "allons faire les présentations" ?!

Nous sommes quelque part où je n'ai jamais été ... En attendant, je vous ai à l'oeil. Je sais pas ce que vous êtes, mais je vous ai l'oeil. disait-il en pointant ses yeux puis ceux de Yami. Hayleen, prouvez votre utilité, si elle tente de s'échapper, visez la avec le tournevis et elle réapparaîtra reprit le Docteur en lançant son tournevis à la dite Hayleen.

- Bien retenu ! Aucun inconnu autorisé à bord Docteur. Surtout si c'est pour le voler et finir crasher sur "Nul-part" pour le moment.

Je suis désolée, il est toujours grognon quand quelqu'un entre dans le Tardis sans qu'on l'ait autorisé, je suis vraiment désolée.

- Ne t'en fais pas Talia, j'ai connu plus rude avec le chef préféré du Roi. Un vrai tyran des cuisines mais nous ne sommes ni dans une cuisine ni en présence d'un tyran alors tout va bien.

Elle pointa le tournevis sur Yami, qui regarda l'objet curieusement. Ca ? Un tournevis ? C'était aussi bizarre que cette cabine téléphonique, plus grande à l'intérieur qu'à l'extérieur. La fille nommé Talia suivit le Docteur vers la porte de la machine. Hayleen fixa Yami, méfiante mais avec assurance.

- Encore le coup de la disparition et vous finissez soniqué, vous êtes prévenue ! Pourquoi prendre le TARDIS ? Quels intérêts ?

Yami la regarda calmement, sans chercher à faire quoi que ce soit. Pour l'instant.

Yami : Pourquoi vole-t-on une voiture ou un vaisseau spatial ? Je veux voyager, plus loin que je n'ai jamais pu aller. Rien de plus.

*Ombres : Nous t'avions prévenu. Ce Docteur est dangereux.*

*Raison de plus pour l'affronter.*

*Ombres : Tu es l'humanoïde la plus têtue que nous ayons jamais rencontré dans cet univers et peut-être même dans les autres.*

*Le seule qui est survécu aussi longtemps, vous voulez dire.*

*Ombres : Jusqu'à présent. Nous ne pouvons pas prendre le risque de nous dévoilé devant lui. Tu es seule, à partir de maintenant.*

Ce qui habitait les Ombres se cacha au plus profond d'Elles mais ça n'empêcherait pas Yami d'utiliser ses pouvoirs. Pourquoi les Ombres avaient-elles aussi peur de cet homme ? Peu importe. Tant qu'elle pouvait disparaitre, elle avait un avantage sur lui.

__________________________
Vous me voyez ? Non ? Pourtant, je suis là... Juste devant vous... AHAHA !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Twelfth Doctor

avatar

Quelque chose d'autre? : La situation est grave, inquiétante même, cela est vrai, mais pourquoi s'abstenir de dessert ?
Messages : 792
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 27
Localisation : Là où le Temps n'a aucun effet.

MessageSujet: Re: Le Mad Man, l'Immortelle, l'Humaine et l'Ombre   Sam 19 Jan 2013 - 22:28

Talia prit la parole, Ne devrions-nous pas vérifier l'environnement avant de sortir ?

Oh oui désolé, "vérifier l’environnement" répondit le Docteur tout en sortant sa tête, puis, revenant à l'intérieur, il fait bon, quoi qu'un peu frisquet.

Où est-on exactement ?

Hibernia, la douzième planète du Système Dundra. Une atmosphère riche en oxygène, un sol de neige, jours complets de 18h et une chance qu'il pleuve des glaçons en fin de soirée.

Des ... glaçons ?

Oui, des glaçons comme sur Terre.


Soudain le Tardis se mis en veille automatique, avec comme protocole de protection le numéro 7, un intrus dans le Tardis. Voilà seulement qu'il avait repéré les "Ombres", qui s'étaient dissociées de Yami.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doctorwhobigbang.power-rpg.com
Hayleen Fox

avatar

Quelque chose d'autre? : Tout nuage n'enfante pas une tempête.
[William Shakespeare]
Messages : 127
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 25
Localisation : Paris 18ème ... Siècle ?!

MessageSujet: Re: Le Mad Man, l'Immortelle, l'Humaine et l'Ombre   Sam 19 Jan 2013 - 22:39

Je n'avais pas confiance, cette femme me fichait la frousse ! J'avais confiance en mes réflexes mais elle semblait plus réfléchie et dans un sens plus menaçante qu'Omicron. Parfois malgré la peur il y a avait une pointe de curiosité et cette lueur devait être visible dans mes yeux, je voulais juste comprendre.

- Vous êtes quel sorte d'extraterrestre ? Avez-vous au moins conscience que ce vaisseau est une merveille technologique. D'ailleurs elle semble avoir son petit caractère, elle ne vous aurez pas laissé la voler.

Pour moi parler du TARDIS comme si c'était une fille me semblait naturelle, elle me faisait penser à une mère protectrice malgré que je n'avais passé que peu de temps dans la Boite Bleue. Je fixais toujours Yami avec cette même curiosité avant de parler plus fort pour que le Docteur ou même Talia m'entendent.

- Alors c'est sans danger Docteur ?

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yami

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 04/01/2013
Localisation : Dans l'Ombre, à vous observer à votre insu...

MessageSujet: Re: Le Mad Man, l'Immortelle, l'Humaine et l'Ombre   Sam 19 Jan 2013 - 22:55

Yami regarda Hayleen. Elle semblait effrayé mais curieuse quand même.

- Vous êtes quel sorte d'extraterrestre ? Avez-vous au moins conscience que ce vaisseau est une merveille technologique. D'ailleurs elle semble avoir son petit caractère, elle ne vous aurez pas laissé la voler.


Elle ? On aurait dit qu'elle en parlait comme d'un être vivant. Ce n'était qu'une machine, non ?

-Comment ça, quel genre ? Je pourrais vous dire d'où je viens mais ça ne vous avancerait à rien. Je pourrais vous dire que ce j'aime également mais vous auriez peur. Je pourrais vous dire plein de choses... Mais pourquoi est-ce que je parlerais à une Humaine ?

Yami eut un sourire carnassier.

-Quant au Tardis, je ne sais pas grand chose de lui... Mais je sais qu'il pourrait mettre très utile et je ne vois pas comment "elle" pourrait m'empêcher de la voler.

Hayleen continuait de la fixer avec cette même curiosité avant de parler plus fort pour que le Docteur ou même Talia m'entendent.

- Alors c'est sans danger Docteur ?

__________________________
Vous me voyez ? Non ? Pourtant, je suis là... Juste devant vous... AHAHA !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Twelfth Doctor

avatar

Quelque chose d'autre? : La situation est grave, inquiétante même, cela est vrai, mais pourquoi s'abstenir de dessert ?
Messages : 792
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 27
Localisation : Là où le Temps n'a aucun effet.

MessageSujet: Re: Le Mad Man, l'Immortelle, l'Humaine et l'Ombre   Sam 19 Jan 2013 - 23:09

-Quant au Tardis, je ne sais pas grand chose de lui... Mais je sais qu'il pourrait mettre très utile et je ne vois pas comment "elle" pourrait m'empêcher de la voler.

Cette technologie vient de Gallifrey, gamine. Vous ne savez rien de ce qu'elle est, elle pourrait ouvrir son coeur d'elle même et vous consumer en quelque seconde, mais je vais vous réserver un meilleur sort. Sortez !

Devant l'incompréhension de la jeune femme, le seigneur du temps, visiblement très énervé, attrapa férocement le bras gauche de l'intrus. Il se dirigea maintenant vers la porte, tirant Yami à l'aide de sa main. Voyant qu'elle se débattait, il redoubla d'effort et la tira vers lui, avant de la balancer dehors, mais Yami l'attrapa et ils tombèrent l'un sur l'autre dehors.

Devant la situation cocasse, Talia sorti du Tardis, rapidement suivie par Hayleen, et se mit à rire.

Que va en penser River ?

River ? Comment connais-tu ce nom ... s'inquiétait le Docteur tout en se relevant.

Votre sommeil n'est pas des plus tranquilles franchement pouffa la jeune compagne du Time Lord.

En tous les cas, vous reprit-il, pointant du doigt Yami, vous restez dehors ! Sur cette planète ! Je me fous de ce qui peut bien vous arriver. D'ailleurs nous allons repartir immédiatement

Le Docteur se redirigea vers le Tardis mais Talia lui fit barrage.

Je suis d'accord et je comprends votre colère mais vous n'allez tout de même pas la laisser ici sur cette planète peut être hostile ?!

Cette machine est un trésor de l'univers, je veux m'assurer qu'elle ne puisse plus y pénétrer ! Et franchement, ce n'est pas à toi de prendre cette décision ! répondit-il en écartant Talia mais Hayleen se mit devant la porte du Tardis.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doctorwhobigbang.power-rpg.com
Yami

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 04/01/2013
Localisation : Dans l'Ombre, à vous observer à votre insu...

MessageSujet: Re: Le Mad Man, l'Immortelle, l'Humaine et l'Ombre   Sam 19 Jan 2013 - 23:28

Que va en penser River ?

Yami repoussa le Docteur et se releva en tremblant un peu, à cause du froid. Elle regarda autour d'elle. De la neige. Encore de la neige. Et toujours de la neige... Elle avait toujours détesté le froid. Elle n'était pas vraiment équipé avec sa robe, en plus.

River ? Comment connais-tu ce nom ... s'inquiétait le Docteur tout en se relevant.

Votre sommeil n'est pas des plus tranquilles franchement pouffa la jeune compagne du Time Lord.

En tous les cas, vous reprit-il, pointant du doigt Yami, vous restez dehors ! Sur cette planète ! Je me fous de ce qui peut bien vous arriver. D'ailleurs nous allons repartir immédiatement

Le Docteur se redirigea vers le Tardis mais Talia lui fit barrage.

Je suis d'accord et je comprends votre colère mais vous n'allez tout de même pas la laisser ici sur cette planète peut être hostile ?!

-Vous ne pouvez pas me laissez ici ! Elles avaient raison ! Vous êtes une ordure ! Mais ne croyez pas vous en tirez si facilement... Elles sont toujours à bord de votre précieux Tardis ! Allez savoir ce qu'Elles pourraient être tenté de faire, seules à bord !

Yami éclata de rire mais se mit à tousser aussitôt. Elle ne tiendrait pas longtemps avec ce froid... Déjà elle sentait le froid engourdir ses membres et ses lèvres devinrent bleus. Elle tomba à genou en grelotant. (Je sais, c'est presque une allergie à ce niveau là^^)

Surtout si je meure... Elles seront libres...

Cette machine est un trésor de l'univers, je veux m'assurer qu'elle ne puisse plus y pénétrer ! Et franchement, ce n'est pas à toi de prendre cette décision ! répondit-il en écartant Talia mais Hayleen se mit devant la porte du Tardis.

__________________________
Vous me voyez ? Non ? Pourtant, je suis là... Juste devant vous... AHAHA !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Mad Man, l'Immortelle, l'Humaine et l'Ombre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Mad Man, l'Immortelle, l'Humaine et l'Ombre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» SUJET TERMINE - Bombe Humaine - Caractère explosif? [Eris]
» Le Hobbit, une espèce humaine différente de l'homme moderne.
» Lassitude de la vie humaine -Terminé-
» "La vie humaine se compose de deux parties : on tue le temps, le temps vous tue." [PV]
» Passion immortelle (song of love)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Doctor Who : The Big Bang :: RPG :: Les Planètes :: Terre-
Sauter vers: