Doctor Who : The Big Bang

Bienvenue sur Doctor Who : The Big Bang ! Venez vivre de folles aventures auprès du Docteur et de ses compagnons !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Venez nous rejoindre, vous pouvez incarner n'importe qui !
Vous pouvez jouer une de vos créations, ou un personnage de la série.
Vous êtes libres et avez l'univers entier comme terrain de jeu ! Alors n'hésitez plus Smile
Bienvenue Invité!
Pour les inscrits, sachez qu'un nouveau RP Surprise est effectué
ICI, vous avez jusqu'au 14 mars prochain pour vous inscrire.
Qui sait, vous pourriez tomber avec un autre rôliste et créer un duo original!
Suite à l'arrivée de nouveaux membres incarnant des aliens,
le groupe des Time Lords a ouvert à nouveau. En d'autres termes,
vous pouvez vous inscrire et incarner un Time Lord Smile

Partagez | 
 

 La mort et la vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yami

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 04/01/2013
Localisation : Dans l'Ombre, à vous observer à votre insu...

MessageSujet: La mort et la vie   Mar 8 Jan 2013 - 22:18

Mon Journal


    Le Royaume des Ombres :
    La mort et la vie

    Quiconque aura le malheur de poser les yeux sur ces mots le paiera de sa vie.

    Après l'extermination de tout ceux qui furent ma vie jusqu'ici, j'ai dû apprendre à survivre seule. Les premiers temps furent très dures et je devais très souvent me contenter de poissons ou bien de ce que je trouvais dans la nature... Mais le problème avec les poissons fernunziens, c'est qu'ils ont de très bonnes dents et je me faisais souvent mordre, en les pêchant. Ce n'était pas forcément plus prudent avec les fruits, les herbes ou les racines que je trouvais sur mon ilot et comme je ne savais pas ce qui était comestible ou non, j'étais souvent malade. Pourtant, j'ai toujours survécu à mes blessures ou empoisonnements... Probablement grâce à ces Ombres qui m'avaient protégé des Daleks.

    Mais les poissons ou les produits de la nature ne suffisaient pas et je m'affaiblissais. Un jour, j'ai trouvé un animal mort. Un petit lapin. Il m'a fait de la peine... Pendant 30 secondes. Je l'ai dépecé et j'ai allumé un feu mais j'avais tellement faim que je n'ai même pas eut la patience d'attendre qu'il soit cuit. Même à peine cuit, j'ai adoré ça alors j'ai commencé à chercher des animaux morts mais il n'y en avait pas beaucoup. Morts comme vivants, d'ailleurs. Normal, vu qu'ils se faisaient tous dévorer par les poissons en buvant sur la rive. La mer sur Fernunzia n'est pas salée et est donc parfaitement potable. Pas bonne du tout mais potable quand même, sinon mes parents ne m'en aurait pas donné. Je me faisais attaquer moi aussi, en essayant de boire... Alors un petit lapin... Les poissons n'en faisaient qu'une bouchée.

    Ma peur des poissons date de cette époque et j'en ai toujours aussi peur, aujourd'hui. Néanmoins, ils m'ont appris une chose. Si tu n'es pas le prédateur, tu es la proie. Si tu n'es pas vivant, tu es mort. Alors je suis devenu le prédateur...

    J'ai commencé avec un lapin. Un innocent lapin, avec une jolie tâche marron sur une patte arrière. J'ai eut beaucoup de peine en le tuant avec ce caillou bien placé et beaucoup de remords... Mais je l'ai mangé. C'était une question de survie. Après les lapins, j'ai attaqué les oiseaux et leurs œufs... Mais tuer un oiseau avec une pierre n'est pas aisé et j'ai dû me contenter de poissons, de lapins et d'œufs pendant un bon moment. Mais j'ai fini par y arriver ! J'ai savouré cet oiseau maigrichon comme un véritable trophée.

    Sans même m'en rendre compte, j'étais devenue une véritable prédatrice. J'ai survécu seule en buvant l'eau de Fernunzia, en mangeant les animaux de Fernunzia et réchauffée par le soleil de Fernunzia. Fernunzia m'a tout prit et m'a tout donné, en même temps. J'ai même appris à maitriser les poissons fernunziens et à les pêcher, sans me faire mordre. Lorsque j'ai quitté ma planète natale, 50 ans plus tard grâce au vaisseau d'un voyageur perdu, c'était les poissons qui avaient peur de moi...

    Les plus terribles prédateurs de Fernunzia avaient peur de moi.

    Qui était ce voyageur ? Un Humain, qui m'a ramené jusqu'à la Terre et qui fut ma première victime. Ma première victime humanoïde... Un jour, je vous parlerais de lui. Et de sa mort.

__________________________
Vous me voyez ? Non ? Pourtant, je suis là... Juste devant vous... AHAHA !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La mort et la vie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» Jusqu'a mort s'ensuive... (Linoël, Idryl, Luna, Sanzo, Shrys
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil
» Menaces de mort contre Wyclef Jean.
» Article intéressant sur la mort Mireille D. Bertin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Doctor Who : The Big Bang :: RPG :: Personnages :: Journaux intimes :: Journal d'une ombre-
Sauter vers: